à la uneActualités du ClubL'équipeLes joueurs

Quel scénario pour les joueurs le 11 mai prochain ?

Après l’annonce du Président de la République lundi soir d’un déconfinement progressif à partir du 11 mai, l’espoir de terminer la saison de football se mêle à de nombreuses questions. Quand et comment les joueurs retrouveront-ils les terrains ? Ceux partis se confiner à l’étranger pourront-ils revenir en France ? Éléments de réponse. 

La reprise de la Ligue 1 devrait avoir lieu au mois de juin. C’est du moins ce que la LFP envisage, mais cette décision n’est pas définitive et dépendra bien sûr de l’évolution de la crise sanitaire. L’Equipe a en effet révélé il y a quelques jours que la Ligue réfléchit à plusieurs calendriers possibles. Le plus probable serait que le championnat reprenne le mercredi 17 juin, même si la LFP a également évoqué la date du 3 juin, une option qui parait prématurée. Tous les matchs se tiendraient théoriquement à huis clos, même si les groupes de supporters y sont réfractaires.

D’après les annonces d’Emmanuel Macron, les joueurs pourraient reprendre l’entrainement dès le 11 mai prochain. Mais l’équipe sera-t-elle au complet ? Si la majorité de l’effectif du PSG est resté en France, certains joueurs ont préféré retourner dans leur pays d’origine ou dans leur résidence à l’étranger pour se mettre en quarantaine. Thilo Kehrer et Mauro Icardi, confinés en Allemagne et en Italie, n’auront aucun mal à revenir en France puisque les frontières intérieures de l’Europe ne sont pas fermées. Ils devront seulement se munir d’une attestation de déplacement international, délivrée sur les sites internet des Ambassades de France.

Néanmoins, le Chef de l’Etat a précisé dans son discours que « les frontières avec les pays non-européens resteront fermées jusqu’à nouvel ordre. » La question se pose donc pour des joueurs comme Thiago Silva, Neymar, Keylor Navas et Edinson Cavani, respectivement au Brésil, au Costa Rica et en Uruguay. Là encore, les Parisiens seront autorisés à revenir sur le territoire français car ils possèdent un titre de séjour en cours de validité, une résidence principale en France ou la double nationalité dans le cas de Thiago Silva (Brésilien et Français). Eux aussi devront se munir de l’attestation obligatoire.

Concernant la reprise des entrainements, d’autres détails ont été évoqué ce matin dans Aujourd’hui en France. Le magazine indique que les joueurs pourraient rester confinés ensemble dans les centres d’entrainement ou ailleurs, pour éviter tout risque de contamination extérieur. D’autre part, les clubs pourraient effectuer des tests de dépistages sur les footballeurs avant la reprise des sessions collectives. Contrairement aux tests du COVID-19, réservés uniquement à ceux qui présentent des symptômes, deux tests peuvent être envisagés pour vérifier si un joueur est contaminé ou immunisé : le prélèvement nasopharyngé et la prise de sang. Mais ces tests ne sont pour l’heure pas encore démocratisés.

Il est encore trop tôt pour savoir exactement comment se déroulera la reprise du football en France, mais plus la date du 11 mai approchera, plus les réponses se dessineront. 

Sources : L’Equipe, Aujourd’hui en France

Paris United

GRATUIT
VOIR