à la uneActualités du Club

Pas de brassard pour Neymar

Le Paris Saint-Germain a renoué avec la victoire hier sur les terres angevines sur un score de 2 buts à 1 après une prestation majuscule de son numéro 10 brésilien. 

Pour cette rencontre, Thomas Tuchel était privé de Kylian Mbappé qui a purgé son dernier match de suspension, de son côté Edinson Cavani toujours aussi généreux a semblé avoir récupérer toutes ses capacités physiques pour cette fin de saison avant de rejoindre sa sélection pour la Copa America. La grande satisfaction vient évidemment de Neymar qui pour son dernier match de L1 a régalé par ses gestes techniques et n’a pas manqué de soigner ses statistiques stratosphériques (15 buts, 7 passes décisives) malgré un temps de jeu réduit en seconde partie de saison. Au-delà de ses performances  c’est son attitude de leader qui a marqué les esprits, n’hésitant pas à encourager ses coéquipiers et à contester la décision arbitrale au moment de l’expulsion de Marquinhos.

Neymar s’est comporté en véritable « patron» technique avec un état d’esprit irréprochable pour son équipe, un comportement de « futur capitaine » ? Pourtant lors de la sortie de Marquinhos, le défenseur brésilien a confié le brassard à l’attaquant uruguayen, Edinson Cavani. À l’issue du match au micro d’Olivier Tallaron , le journaliste de Canal+ pose la question à Thomas Tuchel sur la possibilité de voir la star auriverde porter un jour le brassard de capitaine, le coach allemand a été clair et pour lui la question ne se pose pas :

« Ney est un leader technique sur le terrain. Cest un créatif, le brassard nest pas nécessaire pour lui, nous avons deux capitaines fantastiques Marqui et Thiago. Il faut un peu de respect pour eux et je ne comprends pas quon pose cette question »

C’est pourtant une question importante que le PSG va devoir aborder. A l’aube d’une nouvelle saison, Tuchel serait bien inspiré d’impliquer le plus possible notre « crack » afin de le responsabiliser voire même lui donner les clés du « camion parisien ».  Neymar semble plus heureux cette saison du fait d’une meilleure intégration  à sa nouvelle vie parisienne et apparaît bien plus proche des supporters que lors de la saison précédente. Le coach parisien Tuchel changera-t-il d’avis?

Rien n’est moins sûr.

Visuel Florian GZD