à la uneActualités du Club

Neymar : Une blessure presque inévitable

Une nouvelle fois, le sort s’est acharné sur Neymar. Le Parisien s’est blessé gravement à la cheville cette nuit lors d’un match amical entre le Brésil et le Qatar. La catastrophe industrielle n’est plus très loin. 

Une nouvelle grosse blessure à la cheville droite

Cela commence à faire beaucoup pour le moral de Neymar. Touché après un tacle, le joueur du Paris Saint-Germain a été victime d’une rupture ligamentaire de la cheville droite. La même cheville qui l’a tant fait souffrir ces deux dernières saisons. D’après les premiers échos, le Brésilien devrait être absent au moins 6 semaines. Autant dire que le joueur de 27 ans est d’ores et déjà forfait pour la Copa America, un événement qui se jouera en Brésil et qui avait été coché par l’ancien du Barça.
Interrogé sur la nouvelle blessure de Neymar par Le Parisien, Alain Simon, qui a travaillé avec l’équipe de France et le PSG, a déclaré sans langue de bois : « Quand on parle d’un étirement du ligament de la cheville, c’est trois semaines TTC. Mais s’il y a rupture, la période d’indisponibilité est d’au moins six semaines. L’opération chirurgicale est plus rare et ne concerne que les cas d’entorses très graves. » Inutile de préciser qu’une nouvelle opération pourrait rendre encore plus compliquée la rééducation de l’attaquant, qui se remet à peine de sa blessure au métatarse de cette même cheville droite.

Une blessure prévisible 

Nul n’est sans savoir que Neymar vit une période de troubles importante. Et cela n’est pas uniquement dû à l’accusation de viol qui plane au-dessus de sa tête. L’attaquant a vécu une saison éprouvante avec le PSG, lui qui a rechuté et qui n’a pas pu aider son club à passer un cap en Ligue des champions. Sa relation avec certains français du club parisien l’a aussi affecté, tout comme les rumeurs incessantes qui font état de son retour au Barça. Neymar a la pression, une pression qui devient de plus en plus insoutenable et qui le mène à sa propre perte. Car le contact subi cette nuit n’était pas d’une violence inouïe. Sa cheville est à l’image de son mental du moment : faible et en péril. Il y a  quelques semaines, Benjamin Illouz, nous indiquait d’ailleurs que le génie auriverde avait des gros risques de rechute. Neymar va devoir être très fort maintenant pour revenir au niveau qui était le sien il y a quelques années. Cela passera sans doute par faire un peu d’ordre dans sa vie, lui qui n’est pas beaucoup aidé par son entourage. Un été loin des pressions ne pourra lui faire que du bien, avant de revenir au PSG frais et libéré dans sa tête. C’est tout ce qu’on peut lui souhaiter, car sa carrière est, on ne va pas se mentir, en chute libre. A Paris et à lui de trouver les solutions, afin d’éviter une catastrophe économique pour le club de la capitale, qui se démène afin de réaliser le meilleur mercato estival possible.
Hadrien Rivayrand, rédacteur en chef
Paris United

GRATUIT
VOIR