à la uneActualités du ClubDirigeants & StaffL'équipeLe ClubLes joueurs

Le PSG touché économiquement

« Le football est le reflet de la société », l’adage n’aura jamais semblé aussi concret dans les faits. Pendant que l’on entend que des entreprises françaises pratiquent le « chômage technique », le quotidien L’Equipe nous apprend que le club de la capitale réfléchit à réduire les émoluments financiers de son effectif, dans ce contexte sanitaire difficile. 

Un club de football est une entreprise 

On l’oublie trop souvent mais dans ce foot business mondialisé, les clubs de football fonctionnent comme des entreprises. Ainsi, le club a des dépenses fixes telles que les salaires, habituellement couverts par les droits TV, le sponsoring, les ventes de maillots, etc. Hors, le football étant à l’arrêt, la machine économique s’est enrayée et les clubs n’arrivent plus à couvrir leurs dépenses, obligeant certains clubs à demander aux joueurs de réduire leurs salaires. C’est en tout cas l’ambition du club de la capitale.

Le PSG a déjà perdu gros 

Le mercredi 11 mars, le PSG recevait le Borussia Dortmund dans un contexte déjà compliqué. En effet, le doute était à ce moment-là permis mais la préfecture de police de Paris avait tranché en faisant jouer cette rencontre à huit clos. Une décision qui, même si raisonnable, avait entrainé une perte estimée à 5 millions €.

Nasser Al Khelaïfi espère un geste : Munich et Dortmund exemplaires

De nombreuses écuries ont déjà basculé vers cette possibilité. En effet, les joueurs composants les effectifs des deux clubs allemands ont accepté une baisse de 20 % de salaire. A titre d’exemple, une telle action permettrait au club bavarois de faire une économie estimée à plus de 6 millions € par mois.Nasser al-Khelaïfi espère une issue similaire quant aux négociations avec ses joueurs afin que le club parisien ne subisse pas trop de pertes financières au moment du bilan comptable.

Source : L’Equipe

Pierre-Rick pour Paris United

Paris United

GRATUIT
VOIR