paristeam.fr
à la uneActualités du ClubAprès match

Mbe Soh : Un titi en difficulté face à Reims

Le jeune défenseur central franco-camerounais de 18 ans a vécu, hier, une soirée difficile. Pour son troisième match en Ligue 1, le premier cette année et pour sa première titularisation au Parc des Princes, Loïc Mbe Soh a semblé fébrile, d’autant plus qu’il jouait sur le côté droit à un poste qui n’est pas le sien.

Mbe Soh a donné l’impression de jouer comme Colin Dagba en début de match, même s’il est plus physique et costaud. Il n’a réalisé quasiment que des passes en retrait, ne s’est pas véritablement projeté vers l’avant et n’a dédoublé que trop rarement, et quant aux centres, n’en parlons pas tant ce fut famélique. Parmi les seules passes vers l’avant qu’il a faites, la plupart n’était pas assez appuyées ce qui a conduit à des pertes de balles. Il était un peu lent dans ses choix et sa vitesse d’exécution, il n’a pas pris de risque, un latéral qui ne prend pas son couloir, qui ne déborde et ne centre pas, en d’autres termes qui ne propose pas handicape assez lourdement son équipe.

Ce fut évidemment lui le fautif sur le but de Hassane Kamara, puisqu’il n’est pas au marquage ou plutôt si, il est là mais il ne dispute pas le duel aérien, le Rémois n’avait alors plus qu’à ajuster Keylor Navas d’un coup de tête. Le jeu aérien semble être son gros point faible puisque à plusieurs reprises il était en retard ou ne gênait pas vraiment les offensives aériennes de Reims.

Plusieurs fois, il n’a pas senti le jeu et les bons coups. Il a pas mal reculé sur les phases défensives et est resté dans sa zone, il ne suivait pas si un joueur adverse repiquait dans l’axe. On avait l’impression qu’il jouait de façon très « scolaire » pour ne pas faire d’erreur, malheureusement pour lui et pour Paris ce ne fut pas une réussite.

En seconde période, ça n’a pas vraiment été mieux, il n’était toujours pas dans le rythme, il n’y avait toujours pas d’apport offensif et il a été inquiétant défensivement; notamment lorsqu’il a récupéré un ballon sur son couloir droit, il était orienté face à ses buts, il a le ballon mais ne sait pas quoi faire, il s’est alors retourné  mais s’est fait dérober la balle par un Rémois. Peut-être avait-il en tête son erreur de marquage de la première mi-temps. Ce fut un match très compliqué pour lui. À noter une bonne passe en profondeur pour Sarabia avant de sortir à la 58e, c’était peut-être un de ses seuls bons choix. 

Remplacé par Thomas Meunier qui a été plus intéressant car le Belge a joué plus haut, il a proposé et fait des appels offensivement même s’il a tout raté. Il faut travailler les centres à l’entraînement et trouver des automatismes avec les ailiers parce que là ça devient inquiétant.

Mbe Soh n’est pas un latéral droit et ça s’est vu, être titulaire au parc des Princes pour un jeune joueur du centre de formation semble être un joli cadeau mais en l’occurrence c’était un cadeau empoisonné. Le poste de latéral droit pose vraiment question et le jeune n’est pas une solution de remplacement pour l’avenir. Reste maintenant à espérer que Kehrer ou Dagba soient bons lorsqu’il reviendront ou bien que Tuchel accordera plus de confiance à Meunier afin qu’il puisse réaliser de meilleures performances.

Yanis Boudjenane pour Paris United

Crédit photo : paristeam.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR