à la uneActualités du Club

Le Paris Saint-Germain et la Chine : l’histoire continue

Le voyage dans l’Empire du Milieu revêt pour le PSG plusieurs intérêts dont l’un des principaux est de se préparer pour la finale du Trophée des Champions contre Rennes le 3 Août, certaines figures du club voient beaucoup plus loin, considérant la nation asiatique comme un tremplin pour l’image du club à l’international.

 

A l’aube de son 50ème anniversaire, cette campagne parisienne est tout un symbole, car en moins d’une décennie le club a changé de dimension au point de devenir une icône reconnue dans le monde entier, ce à quoi le public chinois n’est pas étranger comme le souligne Nasser Al-Kheilaifi, leur intérêt pour le football ne cessant de grandir au fil des années à l’image de ses 3 millions de fans du Paris Saint-Germain.

D’autre part, le directeur affirme son intention profiter de « ces deux semaines pour avoir l’opportunité de montrer au public chinois tout ce que le PSG peut offrir », insistant sur l’importance d’asseoir l’image du club en tant qu’ambassadeur du football français en Chine, ce qui permet notamment au championnat de France d’être désormais « l’un des clubs les plus suivis » localement.

En ce qui le concerne, Thomas Tuchel s’est montré ravi de cette opportunité de revenir là où il a remporté son premier trophée aux côtés du club de la capitale: « C’est un réel plaisir, aucun doute là-dessus ! Nous avions visité la Chine l’année dernière et c’est un magnifique pays », en ne manquant pas de rendre hommage aux fans chinois, qu’il décrit comme « très passionnés » par le football.

D’ailleurs, quand on demande à l’entraineur allemand quels conseils il donnerait aux jeunes joueurs chinois souhaitant avoir un jour la chance d’évoluer au sein du Paris Saint-Germain, celui-ci répond que « Dans le football, c’est une question de travail, il faut s’entrainer énormément, toujours chercher à se surpasser, et savoir se relever lorsqu’on échoue ». 


De leurs côtés, certains joueurs se montrent également très enthousiastes à l’idée de cette tournée au sein du pays de la grande muraille, à l’image de Presnel Kimpembe qui se dit émerveillé par « l’intérêt grandissant pour le Paris Saint-Germain » à l’international.

Il convient également de rappeler qu’au-delà de ces considérations médiatiques, le territoire chinois a jusqu’à maintenant porté chance aux Rouge et Bleu, deux Trophées des Champions y ayant été remportés en 2014 et en 2018.

Sur tous les fronts

Depuis 2018, le PSG ne cesse d’étendre son influence en Asie : ouverture d’un bureau à Singapour, un partenariat avec PINGAN (assureur chinois) ou encore, la mise en place d’une équipe dans le domaine de l’e-sport pour les prochains championnats du monde de Dota 2 à Shanghai en Août.

 

Il faut dire que le recrutement de joueurs dont la renommée dépasse les frontières, tel que David Beckham ou Neymar, combiné à l’arrivée sur les réseaux sociaux chinois les plus importants (WeChat, Weibo, Douyin, Dongqiudi) a fait croitre l’intérêt des médias locaux.

Enfin, si le fait que les matchs du PSG ne soient pas diffusés sur la TV chinoise représentait un manque à gagner, un récent accord avec la LFP est sur le point de remédier au problème, permettant ainsi au Paris Saint-Germain d’attirer toujours plus de fans au cours de la saison à venir !

Crédit photo : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR