ArticleEconomie

[Info Paris U] Le PSG est en discussion avec Nissan

Alors que Nasser Al-Khelaifi a accordé une interview au quotidien anglais The Daily Telegraph, expliquant que le club parisien a « un an pour rentrer dans les critères du Fair-Play Financier », tous les secteurs du club s’activent pour augmenter les recettes.

Les responsables du service billetterie, marketing, et merchandising travaillent d’arrache-pied et le club de la capitale est actuellement en discussion avec beaucoup d’entreprises internationales.

Parmi elles, le groupe Nissan. Le Paris Saint-Germain est en discussion le constructeur automobile japonais. La direction marketing cherche donc actuellement à attirer un nouveau constructeur pour remplacer la marque française, et ce pourrait bien être le groupe Nissan, dont le siège social est à Yokohama. Si la somme déboursée par Citroën ne constituait pas un enjeu majeur de sponsoring pour le club parisien – le groupe français versait un montant avoisinant 1,5 M€ par exercice pour être partenaire du PSG – il était intéressant pour le club parisien de tester son attractivité commerciale sur le marché du sponsoring sportif, alors que les recettes globales du club vont devoir augmenter « entre 20% et 40% », selon Nasser AlKhelaifi. Un sacré challenge.
Alexandre C.