à la uneAprès matchConférence de presse

Thomas Tuchel en conférence de presse après PSG v Strasbourg : « Le mercato n’a pas été facile pour les supporters aussi »

L’adversaire et l’état d’esprit

Strasbourg est une équipe très physique qui joue bas, serré et c’est toujours difficile de trouver des espaces. Si tu n’es pas en meilleure forme, c’est toujours très très dur. Je l’admet qu’on n’a pas fait notre meilleur match mais ce n’est jamais facile de joueur un match comme ça, après une trêve internationale et avant un match de très haut niveau (Ligue des Champions). Les joueurs ont tout donné avec la mentalité et l’envie. Les joueurs ont montré la faim de gagner et qu’ils étaient compétitifs. J’ai vu beaucoup de bonnes choses individuelles également. 

Un match peu emballant

Nous avons gagné dans la difficulté c’est bien. Le plus important pour préparer le match du Réal c’était le match d’aujourd’hui. Nous n’avons jamais arrêté d’attaquer, c’était dur également de maitriser les contres-attaques. Mais je suis satisfait. Je n’attendais pas notre meilleur match aujourd’hui. Mais mercredi sera un autre match. 

Les performances de Sarrabia et Kurzawa

Il est toujours là. C’est important qu’on lui donne confiance, nous allons l’aider. Ce n’était pas son meilleur match mais c’était nouveau pour lui aussi, il a été sélectionné pour la 1ère fois. C’est nouveau pour lui aussi. Il est toujours là, généreux, il aide nos milieux, il effectue du contre pressing. Nous allons l’aider. C’est bien. 

Pareil pour Layvin, il a manqué un peu de précision. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas joué pour nous. 

Neymar

Le match vis à vis du public n’a pas été facile pour Neymar aujourd’hui. Mais le mercato n’a pas été facile pour les supporters aussi. Il a besoin de plusieurs matchs pour retrouver son rythme, sa capacité physique, accélérer notre jeu encore et encore. Je suis heureux de ce qu’il a fait dans la dernière minute. 

Les changements tardifs et la blessure de Dagba.

Aujourd’hui, je n’ai pas l’impression que le système et la structure soit le problème. C’est un problème de qualité et d’un peu de chance. Nous avons changé de système pour un problème d’énergie, pour faire entrer des joueurs frais avec de l’énergie. Avoir la possibilité d’avoir Ney et Marco plus proche et de l’autre côté Ander (Herrera) et Colin (Dagba) plus proche ensemble. Et Kimpembé en plus qui aime défendre en avançant. Tout celà a changé notre mentalité et a apporté de la fraicheur physique sur le terrain. Colin est victime d’une déchirure musculaire. J’espère que Bernat pourra jouer mercredi. 

Paris United

GRATUIT
VOIR