à la uneConférence de presse

Thomas Tuchel : « Bizarre que ce match soit programmé dès la 3ème journée »

Thomas Tuchel était en conférence de presse avant le match face à l’OM. Il en a profité pour parler de Florenzi et des joueurs disponibles pour demain. 

Florenzi est arrivé hier. Est-il prêt et va-t-il débuter demain ? Est-ce compliqué de le lancer directement dans un gros match comme ça ? Avez-vous l’idée de changer de système pour l’utiliser au mieux ?

Thomas Tuchel : « On peut aussi voir les choses autrement et se dire peut-être qu’il doit jouer parce que c’est un match important. Il a déjà joué de grands matchs à la Roma. On prendra une décision après les entraînements d’aujourd’hui et de demain. Il a joué avec l’Italie la semaine dernière. On ne changera pas de système, il est venu pour remplacer numériquement Meunier. Je le suis depuis longtemps et j’aime ses qualités, son énergie. C’est très fort offensivement. »

Après la défaite à Lens, est-ce simple d’aborder ce rendez-vous spécial avec ce contexte ?

Thomas Tuchel : « Je suis surpris qu’un grand match comme ça soit programmé dès le début de championnat. Il devrait être en octobre quand les équipes sont prêtes. Là on est seulement à la troisième journée, c’est bizarre. »

Selon vous, qui est favori demain ?

Thomas Tuchel : « Nous sommes toujours favoris mais ça ne change rien. On doit montrer sur le terrain les meilleures choses possibles. Ce n’est pas le meilleur moment pour jouer ce match mais on verra demain matin avec qui on le jouera. Ce sera un match difficile et l’OM a eu le temps de se préparer. On va tout donner pour gagner. C’est un match important pour nos supporters. »

Qui sera capable de jouer demain et qui ne pourra pas ?

Thomas Tuchel : « Marquinhos, Icardi et Mbappé ne seront pas dans le groupe. Pour Paredes, Neymar, Navas et Di Maria, ils sont de retour, en plus de Florenzi. Si je leur demande, ils voudront jouer, mais on verra demain s’ils commencent ou s’ils terminent la rencontre ».

« Les joueurs ne joueront que s’ils sont prêts, on ne forcera pas leur présence juste parce que c’est l’OM »

Choupo-Moting a dit qu’il aimait le PSG et qu’il souhaitait signer à nouveau. Est-ce que vous l’avez eu et est-ce une priorité pour vous ?

Thomas Tuchel : « C’est une des pistes. S’il accepte la proposition du club, s’il accepte le même rôle que la saison dernière, alors oui ce serait bien pour nous qu’il signe de nouveau. »

Ca fait neuf ans que l’OM n’a plus battu Paris. Avez-vous la pression d’être le coach qui perd contre l’OM ?

Thomas Tuchel : « Je n’ai pas de peur avec mon équipe, pas peur de perdre un match, ce n’est que du foot. On veut continuer à gagner contre l’OM. Oui, des gens pensent que c’est le meilleur moment pour jouer contre nous mais on a de la qualité et on va le montrer demain. »

Trouvez-vous votre groupe en progrès depuis Lens ?

Thomas Tuchel : « A Lens, nous avons bien joué, notamment en première période. Par le passé, en début de saison, on avait déjà fait des matchs plus mauvais qu’à Lens, la différence c’est qu’on avait gagné sur des exploits individuels. »

Marseille vous inquiète-t-il plus que les saisons précédentes ?

Thomas Tuchel : « Ils ont de la qualité avec Payet, Thauvin, avec leurs trois milieux qui ont un bon état d’esprit et qui courent beaucoup. Mais on ne prendra aucun risque avec nos joueurs, même si c’est Marseille. On fera les choix si les joueurs sont aptes, comme contre n’importe quel autre adversaire. S’ils sont prêts, ils joueront, mais on ne forcera pas sous prétexte que c’est contre Marseille. »

On a vu les supporters de l’OM célébrer la défaite en finale, Payet aussi ? Est-ce une motivation supplémentaire ?

Thomas Tuchel :  « Ça ne m’intéresse pas du tout. Mais si tu dois célébrer la défaite d’une autre équipe, c’est que tu n’as rien à célébrer pour ton équipe. »

L’année dernière André Villas Boas avait minimisé le match en disant que le PSG faisait un autre championnat. Est-ce qu’aujourd’hui, dans ces circonstances, le match est plus équilibré ?

Thomas Tuchel : « Je ne sais pas. On n’aime pas ces matchs sans spectateurs. C’est peut-être plus facile pour eux de jouer au Parc des Princes sans l’ambiance, l’atmosphère, sans nos supporters. Mais c’est seulement un peu. Ce n’est pas décisif pour moi. L’important, c’est le terrain. »

 

Paris United

GRATUIT
VOIR