à la uneActualités du ClubConférence de presseLes joueurs

PSG v Angers : Tuchel « Il faut garder notre niveau et c’est notre défi »

Après sa victoire à Istanbul mardi soir, le club de la capitale retrouve la Ligue 1 ce samedi à 17h30 au Parc des Princes. Les hommes de Thomas Tuchel affrontent leur dauphin du moment alias le SCO d’Angers, L’équipe de Stéphane Moulin est sur une bonne dynamique et le PSG devra se méfier de son adversaire surtout que les Parisiens doivent composer avec les nombreux blessés dans son effectif.

 Le groupe parisien

Thomas Tuchel « Kylian ne sera pas avec nous demain, ce n’’est pas une rechute. C’est une réaction entre la cicatrice et le nerf et on doit avoir un peu de temps pour traiter la cicatrice. Je n’en ai pas parlé avec le sélectionneur et on doit voir pour plus d’informations »

 L’adversaire Angers

T.T « Ils ont gagné beaucoup de match, ils ont marqué beaucoup de buts, ils sont très forts sur contre-attaque, une équipe équilibrée, ils méritent d’avoir autant de points jusqu’à maintenant. Ce sera un match difficile, il nous faudra être très concentré ensemble. Ils jouent en équipe, ils ont gagné beaucoup de confiance et c’est un match difficile pour nous mais nous sommes capables de gagner. C’est nécessaire d’être concentré, sérieux et jouer avec intensité ».

 La Blessure de Mbappé

T.T « Il se sent très libre mais maintenant il y a cette petite réaction. Et quand il sent ça, il n’est pas libre et ça influence son jeu. Mais si on traite bien sa blessure et sa cicatrice, il sera prêt. Comme à Bordeaux, il a prouvé qu’il était capable de faire des accélérations, de sprints sans gêne. »

Icardi et son style de jeu

T.T « Oui ça aide par moment quand il reste devant sur cette ligne quand il ne décroche pas. Ça peut ouvrir des espaces en attaque, il aime ça être sur la ligne d’attaque. Pour moi, c’est un joueur de dernier contact comme à Istanbul, d’être là, de réaliser la première touche et faire marquer le but ou être décisif. D’un autre côté, il faut du temps pour s’adapter, il n’a pas beaucoup d’entraînements avec nous, il a joué contre Madrid et Galatasaray presque sans entraînement. Il a fait ça bien en étant attentif avec ou sans ballon. Il a beaucoup travaillé, ça lui donne de la confiance, de la stabilité pour l’équipe. Il va s’adapter avec le temps. »

Brassard de capitaine

T.T « C’est un groupe de 5 qui échange beaucoup avec moi. On discute tous ensemble afin de bien se préparer. Mais nous avons deux capitaines Thiago Silva et Marquinhos. C’était comme ça la saison dernière et aujourd’hui aussi. On a besoin d’avoir certains interlocuteurs dans le groupe. Je ne peux pas discuter avec tout le monde car j’ai besoin de connaître les sensations, comment préparer le match. J’ai un échange important avec ce groupe (de 5), c’est un échange important, très fluide avec des responsabilités pour les joueurs, c’est bien. »

Cavani et les autres blessés

T.T « Je ne sais pas pour Edi, on doit attendre l’entraînement. Hier, il s’est un peu entraîné avec nous après notre match à Istanbul. Il a participé à tous les entraînements mais il m’a dit je ne suis pas à 100%. Et on a décidé de ne pas prendre de risque même chose pour demain. Pas de douleur mais il n’est pas remis complètement. Et en qualité d’attaquant, c’est nécessaire de pouvoir jouer sans gêne et c’est comme ça. On doit attendre aujourd’hui si c’est le moment de prendre un risque ou attendre 10 jours, voire après la trêve et peut-être qu’il pourra jouer à Nice. Pour les autres, Kehrer, Draxler, Dagba sont absents et Thomas Meunier, il a eu un traitement hier et aujourd’hui on verra à l’entraînement. Il a beaucoup joué Thomas mais il y a de la fatigue musculaire. »

Kimpembe et le staff de l’équipe de France 

T.T « Non il n’y a pas d’échanges avec Deschamps et son staff, ce n’est pas nécessaire. Presnel est prêt pour jouer avec l’équipe nationale et suis heureux pour lui. Il a mérité, il a travaillé très dur pendant 10-12 semaines pour arriver à ce niveau physique, mental. Il est dans une bonne dynamique et il doit garder ce niveau. »

 Un bilan après 3 mois

T.T « Je n’aime pas faire un bilan en octobre. Nous on cherche à rester concentrés et à travailler match après match. Si on doit faire un bilan, on a trouvé une atmosphère, une ambiance pour travailler et pour être prêts à jouer tous les 3  jours. On doit continuer à travailler, à motiver les joueurs qui jouent, ceux qui jouent moins. C’est important d’avoir cette atmosphère de travail. C’est valable pour toute l’équipe, que tout le monde fasse des efforts. Le bilan aujourd’hui est qu’on est un groupe très sérieux avec un bon état d’esprit. Il faut garder notre niveau et c’est notre défi ».

La rédaction

Source : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR