à la uneAprès matchCompétitionsConférence de presseL'équipe

Mauricio Pochettino en conférence de presse après PSG-Barcelone : « Il faut savoir souffrir »

Mauricio Pochettino s’est présenté en conférence de presse après le match nul (1-1) obtenu par ses joueurs face au FC Barcelone, content de la qualification en quarts de finale mais moins de la mauvaise copie rendue par ses joueurs en première période.

Comment expliquer la mauvaise performance de votre équipe ce soir ?

« Gagner 5-2 en 180 minutes face au FC Barcelone, je suis très content. Je suis content aussi de la qualification en quarts de finale seulement trois mois après être arrivé ici. Le contexte de ce match était particulier. Il y avait beaucoup de propos négatifs autour de nous avant le match et je suis très content de la qualification ce soir ».

Nous avons vu deux mi-temps différentes ce soir, qu’avez-vous dit à vos joueurs dans le vestiaire pour changer cela ?

« La première mi-temps ne s’est pas passée comme on le voulait, on était déçus. On a beaucoup souffert en première mi-temps. On avait du mal à ressortir le ballon, à réussi la première passe. Psychologiquement, c’était une sorte de test. On parle beaucoup du passé ici. On a trop gambergé et pas assez pensé au jeu en étant trop concentrés sur la qualification. On a subi mais on a corrigé pas mal de choses en seconde. Je suis content que l’on ait corrigé les choses. On a élevé notre niveau de jeu et notre agressivité. C’est le foot, il faut savoir souffrir. On est contents de la qualification, c’est important pour le club ».

Que pouvez-vous nous dire de la prestation de Navas ?

« Il a été incroyable. Il a eu une soirée dingue, un match énorme. Il a aidé l’équipe et c’est en partie grâce à lui si on est qualifiés. C’est un des meilleurs gardiens du monde et il l’a démontré ce soir au Parc ».

Diallo a beaucoup apporté. Comment le jugez-vous ?

« Oui, c’est ce que l’on attend lorsque nous faisons entrer un joueur en cours de match. Ces 5 premières minutes ont été importantes, il nous a permis de mieux défendre. Il a eu un impact énorme et sa performance a été une grande aide pour obtenir ce résultat ce soir ».

Avez-vous craint d’être éliminés ?

« Nous avons mal débuté le match, nous n’arrivions pas à mettre la pied sur le ballon et nous étions pris dans l’agressivité. Le penalty arrêté nous a fait du bien. À la mi-temps nous avons fait des ajustements qui nous ont permis de mieux reprendre pour la seconde mi-temps. Nous sommes heureux de nous être qualifiés ».

Paris United

GRATUIT
VOIR