Danilo psg
Photo : Conférence de presse de Danilo Pereira avant Benfica - PSG
à la uneArticleAvant matchCompétitionsConférence de presseLes joueurs

Ligue des Champions / Conférence de presse de Danilo Pereira avant Benfica – PSG

L’international portugais était en conférence de presse à la veille du match qui opposera le Benfica au Paris Saint-Germain en Ligue des Champions.

Quelles sont les forces du Benfica selon vous ? Renato Sanches regrette-t-il de ne pas pouvoir revenir à l’Estadio da Luz demain ?

Danilo Pereira : « Benfica a une grande équipe avec une forte connexion. Ils sont bons en attaque comme en défense, c’est ce qu’ils montrent depuis le début de la saison. Benfica a aussi de très bons joueurs individuels qui peuvent faire la différence sur le terrain, et un mix de jeunes joueurs et de joueurs expérimentés.  Ça aide au dynamisme de l’équipe. Concernant Renato Sanches, je sais qu’il voulait vraiment être ici, il attendait cela depuis longtemps, mais il est blessé.  »

Ici même, vous avez connu les ambiances chaudes des matchs Benfica- Porto, peux-tu nous raconter cet atmosphère ?

Danilo : « Pendant cinq ans, j’ai joué à Porto et ça a toujours été difficile de jouer ici, car c’est un stade de 65 000 spectateurs dans lequel l’ambiance est chaude et très favorable pour son équipe. Demain, ça sera aussi le cas, mais c’est à nous de faire un gros match pour ramener les trois points.à la maison. »

Est-ce plus compliqué d’être titulaire dans cette saison que la précédente avec Pochettino ?

Danilo : « C’est toujours difficile d’être titulaire dans un club tel que le PSG, qui compte beaucoup de joueurs de haut niveau. Le coach me fait confiance en défense centrale et aussi au milieu. Je bascule entre les deux postes, et je me sens bien, je prends du plaisir à jouer et c’est le plus important. »

Vous avez été formé au Benfica mais n’avez jamais signé de contrat professionnel ici. Ressentez-vous une sorte de revanche aujourd’hui ?

Danilo : « Pas du tout, c’est un club qui m’a apporté beaucoup et qui m’a donné la chance d’être ici aujourd’hui. La revanche, ce n’est pas le bon mot. »

Le premier entraineur à vous avoir placé en défense centrale a été Thomas Tuchel, et à l’époque ce choix avait été critiqué. Quelques années plus tard, comment vous sentez-vous à ce poste ? À quel poste vous sentez-vous le plus à l’aise en défense ? 

Danilo : « Quand je suis arrivé à Paris, c’était difficile, car j’ai joué un match au milieu de terrain, puis j’en ai enchainé en défense centrale. Mais le problème, c’était de faire jouer Marquinhos au milieu, et moi en défense centrale. Je n’ai pas de préférence, je prends beaucoup de plaisir à jouer, c’est juste ce que je veux depuis le début de saison. »

Souvent, quand les clubs français affrontent les club portugais, on a l’impression que le club français est favori, alors qu’en regardant les statistiques, c’est souvent le contraire : aucun club français n’a jamais gagné ici. Est-ce que vous trouvez que les Français regardent parfois de haut le football portugais ?

Danilo : « On va devoir changer cette statistique demain soir ! Je pense que la ligue portugaise est sous-estimée, il y a des équipes avec beaucoup de qualités. On voit par exemple Porto, Benfica et le Sporting faire des grands matchs en Europa League et en Ligue des Champions. »

 

Paris United

GRATUIT
VOIR