Mauricio Pochettino pendant la conférence de presse du 02 février 2021.
à la uneActualités du ClubAvant matchConférence de presseDirigeants & Staff

Ligue 1 / PSG v Nîmes – Conférence de presse de Mauricio Pochettino : «Nous devons gagner, nous avons besoin des trois points»

Pour la 23ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontera Nîmes mercredi à 21 heures. L’occasion pour les Parisiens de retrouver confiance en leur jeu après la défaite face à Lorient (3-2) et avant le Classique contre Marseille, prévu dimanche prochain. À la veille du match au Parc des Princes, Mauricio Pochettino a répondu aux questions des journalistes en conférence de presse. 

Une réaction à l’actualité à Marseille (démission de Villas-Boas) ? Avez-vous senti une réaction des joueurs après la défaite à Lorient ? 

Mauricio Pochettino : « Je n’ai rien lu concernant la démission d’André Villas-Boas. On a été toute la journée en réunion et à l’entraînement et maintenant, je suis ici avec vous. Je suis concentré sur le match de demain, et sur la réaction à donner. Nous devons gagner, nous avons besoin des trois points, et on espère que ce qu’il s’est passé à Lorient n’aura été qu’un accident.»

À quel point l’absence de Keylor Navas peut-elle pénaliser l’équipe demain ? Que pensez-vous du niveau affiché par Sergio Rico ? 

Pochettino : «C’est toujours bien d’avoir tous les joueurs disponibles pour maintenir la concurrence. Mais ce genre de situation arrive et notre effectif est complet pour jouer toutes les compétitions. C’est difficile de trouver du positif après une défaite, mais on est contents de Sergio Rico et on est sûrs qu’il aura le niveau qu’on attend.»

Que pensez-vous du niveau des jeunes joueurs du PSG et de leur d’implication à l’entraînement ?

Pochettino : «Je suis content des jeunes. C’est dommage d’avoir une équipe aussi grande car ils n’ont pas assez d’espaces pour pouvoir jouer mais on corrigera ça avec le temps. J’aime toujours travailler avec des jeunes joueurs qui ont envie de grandir, de se surpasser pour devenir professionnels. Je suis content des jeunes qui s’entraînent avec nous, ils ont un très bon niveau. »

Que faudra-t-il améliorer demain, et notamment dans le milieu de terrain ?

Pochettino : «On doit s’améliorer collectivement, je ne crois pas que ce soit seulement le problème d’un secteur de jeu. Quand on gagne, c’est grâce au collectif, et c’est pareil quand on perd. À Lorient, ça a été un match qu’on pensait avoir déjà gagné dans la deuxième mi-temps, qu’on pensait contrôler. Et en deux actions qui viennent d’erreurs collectives, les trois points nous ont échappé. On a beaucoup parlé ensuite et on essayé de trouver des solutions.»

Pouvez-vous tirer un premier bilan après un mois de travail au PSG ?

Pochettino : «C’est peut-être un peu tôt pour faire le bilan, si on regarde le nombre de matches qu’on a joué et le peu d’occasion qu’on a eu de s’entraîner. Les circonstances sont nombreuses, nous avons la responsabilité de créer une équipe forte avec un équilibre pour gagner et atteindre les objectifs du club. Comme tout staff technique, nous avons besoin de temps pour mettre en place le style de jeu qu’on veut donner à l’équipe. »

Avez-vous peur d’être rattrapé par les résultats et de ne pas avoir le temps de mettre en place votre style ?

Pochettino : «On est arrivé en janvier dans certaines circonstances que vous connaissez. Quand il y a un changement dans un club, c’est parce qu’il est nécessaire. On doit assumer cette responsabilité. On doit jouer, gagner les matches et optimiser l’équipe, en sachant aussi qu’on a fait de bons matches, qu’on en a remporté et qu’on a eu un accident à Lorient. Mais notre objectif est de gagner la Ligue 1 et pour cela, il nous reste du temps.»

L’équipe est-elle dépendante de Marco Verratti ?

Pochettino : «Marco Verratti est un grand joueur, il est très important pour l’équipe. Mais en regardant le match contre Lorient, je pense qu’on aurait pu gagner. Paris a une grande équipe, un grand effectif, et l’absence d’un joueur ne justifie pas une défaite.»

Regrettez-vous que le club n’ait pas recruté cet hiver ? L’effectif est-il suffisamment armé pour atteindre les objectifs ?

Pochettino : « Quand un staff technique arrive avec trente joueurs, le plus important c’est de donner sa chance à chacun d’eux. C’est la priorité pour un nouveau staff. On verra à la fin de la saison si cette équipe et nous-mêmes avons la qualité pour atteindre les objectifs du club.»

Paris United

GRATUIT
VOIR