à la uneActualités du ClubAvant matchConférence de presseL'équipeLes joueurs

Ligue 1 / Lille v PSG : Tuchel « C’est surtout vous les journalistes qui pensez à Dortmund. Je n’en ai pas parlé avec mon staff (…) » 

Le Paris Saint-Germain retrouve le championnat après sa qualification en finale de la coupe de la Ligue contre Lyon. Le club de la capitale affronte Lille dans le cadre de la 21ème journée de Ligue 1, les hommes de Tuchel reçoivent les Nordistes dimanche soir au Parc des Princes. 

Le groupe parisien 

Thomas Tuchel « On a fait un bon entraînement avec une bonne intensité, de la qualité, un bon état d’esprit. C’était bien, c’était nécessaire pour se préparer pour ce match difficile demain. C’est la meilleure équipe à domicile en ce moment et c’est pour ça on s’attend à un match difficile. Ce sera un adversaire difficile dans un 4-2-2 très discipliné, beaucoup de qualités en transition, offensivement, Osimhen, Ikone les deux ensemble sont très très forts. Il faudra être attentifs et c’est bien pour nous, c’est un grand challenge, un grand défi. J’espère que nous serons prêts pour ça demain. » 

Match à Lille la saison dernière 

T.T « C’était un bon match jusqu’à l’expulsion de Juan Bernat. pour moi ce n’était pas carton rouge et après on a pris des buts. C’était comme ça, on aurait pu être champions avec 20 points d’avance et c’était pas le moment pour les battre. Mais ça n’influence en rien pour la rencontre de demain. » 

Navas et son apport 

T.T « Comme je l’ai souvent dit, il apporte sa personnalité dans le groupe et c’est un grand joueur, il a l’expérience, il a joué au Real Madrid. Il tient le poste de gardien qui est le poste le plus difficile dans le football et gardien au Real Madrid à Bernabeu. Il a été extraordinaire et aujourd’hui il est extraordinaire avec nous. Il donne sa confiance, son expérience, sa personnalité. Il est super cool, tranquille, positif et c’est bien pour moi, pour l’équipe et le vestiaire. »

Kurzawa et De Sciglio, vers un échange ? 

T.T « Oui mais il n’y a rien de décider, il y’a des discussions entre les clubs avec Layvin aussi. Mais il est là, il est notre joueur et on a décidé que ce n’était pas clair et on a décidé qu’il ne soit pas dans le groupe demain pour qu’il puisse réfléchir à tout ça. C’est un peu la même chose avec Cavani, il s’est entrainé également. Mais sa situation n’est pas claire avec le club  donc il n’est pas disponible pour demain. » 

Di Maria et sa confiance 

T.T « Honnêtement, je ne sais pas mais ça fonctionne. Je l’aime depuis longtemps, depuis quelques années et que je regarde le football. Je le regardais quand il était au Real Madrid, je suis un grand fan. Et on peut retrouver le caractère d’un joueur quand il joue au foot et en tant qu’homme. Il est fiable, il joue pour l’équipe. Il est très agréable, très sympa. Il est présent, il est compétitif, il fait tout pour être décisif, il travaille beaucoup, c’est un super professionnel et un gars très agréable très sympa. On a parlé ensemble à Barcelone pour la première fois et on a trouvé une alchimie entre nous. Je suis très heureux. Il a de la qualité, c’est un joueur clé et un joueur important pour le PSG. Il peut jouer n’importe où dans le monde et il joue avec nous et c’est bien. Parfois, il en fait trop mais la relation entre nous est bonne, on est direct, honnête, on a de la confiance et il est très fiable. » 

Paris et l’arbitrage 

T.T « Oui c’est bizarre alors qu’on subit beaucoup de fautes et on a toujours le ballon. Mais c’est pas difficile d’arbitrer, il faut protéger pas seulement nos joueurs mais tous les joueurs. On doit protéger les joueurs, on doit les protéger sans qu’il jouent trop, On doit les protéger sur le terrain et tout le monde doit protéger les joueurs : le public, l’arbitre, nous. C’est un jeu pour les joueurs. » 

Dernière semaine du mercato 

T.T « Je pense que ce sera un match difficile contre Dortmund. Après les décisions pour Layvin et Edi pour le match de demain, c’est mieux. C’est une situation sur une courte période et c’est nécessaire pour Layvin de réfléchir. Et Edi a fait son entraînement,il n’est pas blessé mais il n’est pas disponible car la situation n’est pas claire et c’est comme ça. C’est le genre de choses qui arrivent pendant le mercato. » 

Peur des blessures ? 

T.T « Toujours, on fait attention. On parle avec les kinés, les médecins avant et après entraînements. Mais c’est comme ça, on a 3 joueurs avec des blessures. Ce sont trois joueurs de trop mais dans chaque équipe qui joue beaucoup, il y a toujours des blessés. Je n’aime pas mais c’est comme ça et les équipes qui jouent les coupes et la ligue des Champions, ils ont des blessures. Marquinhos, Bernat et Kehrer sont blessés et cela ne nous plaît pas. Mais chaque jour on parle, on vérifie, on cherche à contrôler la situation. On s’adapte au mieux. »

Préparer les échéances 

T.T « C’est surtout vous les journalistes qui pensez à Dortmund. Je n’en ai pas parlé avec mon staff de Dortmund, c’est seulement en conférence de presse. D’ailleurs nous on parle de Lille, de Pau ou de Lorient. » 

Source : psg.fr

 

Paris United

GRATUIT
VOIR