PSG Lille
Photo : Conférence de presse Mauricio Pochettino avant Paris Saint-Germain - Lille
à la uneAvant matchCompétitionsConférence de presseDirigeants & StaffL'équipe

Ligue 1 / Conférence de presse de Mauricio Pochettino avant PSG – Lille

Après leur match nul contre l’OM, les Parisiens recevront vendredi soir (21h) le champion en titre lillois. À la veille de cette rencontre au Parc des Princes, Mauricio Pochettino a répondu aux questions des médias en conférence de presse.

Pourquoi avez-vous décidé depuis plusieurs semaines d’installer Leo Messi du côté droit ? 

Mauricio Pochettino : «Nous travaillons à partir d’un système de base, c’est le point de départ. Mais dans la façon d’animer, il y a plusieurs possibilités. Dans la partie offensive du jeu, nous donnons beaucoup de libertés aux joueurs. Leo peut commencer a droite tout en allant vers le centre, il peut aussi jouer derrière un avant-centre, ou bien décrocher et s’associer pour donner de la continuité au jeu. Il peut jouer dans n’importe quelle position. Je n’y vois pas d’inconvénient parce que Leo est le meilleur joueur du monde, il  comprend le jeu et il se positionne où le jeu le necessite. »

Par rapport à l’absence de Mbappé, en quoi est-ce que cela change l’animation ? Messi peut-il jouer en numéro 9 ?

Pochettino : «Chaque joueur a son influence dans le jeu. Kylian est très important dans la phase offensive. Le fait qu’il ne soit pas là demain peut conduire Leo à jouer dans une position plus avancée, mais on a aussi d’autres joueurs qui peuvent tenir ce rôle. »

Récemment, Thomas Tuchel a fait quelques commentaires sur son passage au PSG, selon vous est-ce un club plus compliqué à entrainer que ce que vous imaginiez ?

Pochettino : «Je suis quelqu’un de respectueux, je ne juge pas avant de connaitre. J’ai eu un vécu au PSG comme joueur, et maintenant comme entraineur. Je ne vais pas juger l’opinion de Thomas Tuchel. Mais en revanche je peux parler de mon expérience. Mon travail d’entraineur est de prendre les décisions que nous pensons les bonnes pour le club et pour l’ensemble des joueurs. Je suis ici pour conduire une ligne, une philosophie, créer une méthode, et me concentrer sur la partie sportive du club.»

Depuis votre arrivée, est-ce que le jeu de Neymar a évolué ?

Pochettino : «Les circonstances sont toujours différentes. Les comparaisons ne sont pas justes. Il est difficile de juger dans le temps, il faut parler des circonstances. Pour moi, Neymar est un joueur avec un énorme talent. Nous essayons d’améliorer sa situation actuelle, de lui donner les  outils pour qu’il s’exprime dans son meilleur football. En 10 mois, on a vécu différents types de circonstances. Mais moi je suis content de lui, c’est un joueur avec un talent incroyable. On espère qu’il va continuer s’améliorer. Au niveau collectif, nous sommes premiers au classement, premiers dans le groupe de Ligue des Champions, mais on doit s’améliorer, offrir un meilleur spectacle et on sait que cela compte au PSG. »

Etes-vous content du début de saison de Di Maria ? Va-t-il être choisi pour tirer les coups francs ? 

Pochettino : «C’est une questions individuelle mais il faut la mettre dans son contexte et voir cela de façon plus générale. Il faut parler des circonstances : Angel est arrivé en retard parce qu’il a joué  la finale de la Copa América, sa préparation a été différente, il a été suspendu en Champions League, et chaque mois il part rejoindre son équipe nationale. Il faut mettre les choses en contexte. Je suis content d’Angel, même s’il a été suspendu les trois premiers matchs de Ligue des Champions. Nous avons 33 joueurs qui pensent tous qu’ils méritent leur opportunité. Je suis très satisfait du groupe et de Di Maria. S’il est sur le terrain, il a la possibilité de tirer les coups francs, ou bien un autre joueur peut décider de tirer. »

Au vu des performances actuelles de Neymar, avez-vous pensé a le laisser sur le banc ?

Pochettino : «Par rapport à l’analyse de qui… ? Qui analyse son état de forme… ? C’est une opinion ! Tous les joueurs peuvent jouer, et tous les joueurs peuvent être sur le banc. On entraine une équipe de 33 joueurs, tous se sentent capables de jouer. Celui qui n’est pas titulaire ou est remplacé n’est pas content, mais c’est ce qui se passe dan n’importe quel club. Sinon il faudrait proposer une règle avec seulement 11 joueurs dans les effectifs ! »

Messi était absent à l’entrainement du jour, sera-t-il dans le groupe demain ? 

Pochettino : «Il s’est bien entrainé après le match contre Marseille, mais aujourd’hui il a eu une petite gêne. Par précaution il s’est entrainé individuellement. On décidera demain s’il peut être dans le groupe.»

Lille ne vous a pas réussi la saison dernière, y a-t-il un sentiment de revanche ?

Pochettino : «Oui pour nous c’est un défi, c’est une équipe forte, qui a mérité son titre l’année dernière. Il ne faut pas leur enlever le mérite,  on aurait du faire beaucoup mieux de notre côté. C’est un match important qui sera difficile et notre volonté est de gagner  les trois points.»

Paris United

GRATUIT
VOIR