©Maxppp
à la uneAvant matchConférence de presseDirigeants & StaffL'équipe

Ligue 1 / Conférence de presse de Mauricio Pochettino avant FC Lorient – PSG

Pour leur dernier match de l’année 2021, les Parisiens se déplaceront en Bretagne ce mercredi 22 décembre (21h) pour jouer contre le FC Lorient. À la veille de la rencontre, le coach Pochettino était en conférence de presse. 

Comment allez-vous remplacer Mbappé demain ?

Mauricio Pochettino : «On ne parle pas de le remplacer, on parle de trouver un équilibre. Ce type de situation arrive, on aura toujours des joueurs absents à cause d’une blessure ou d’une suspension, mais nous avons d’autres joueurs dans l’effectif pour arriver à trouver cet équilibre.»

En quoi Mauro Icardi se démarque dans votre collectif ?

Pochettino : «Il n’a pas participé aux matchs autant qu’il l’aurait souhaité, pour différentes raisons, mais tous les joueurs sont importants dans l’équilibre d’un effectif. C’est un joueur de surface, c’est un finisseur et c’est le genre de joueur dont toutes les équipes ont besoin. »

Quel bilan faites-vous de 2021 ? Quel est votre meilleur souvenir et le moins bon ?

Pochettino : «De manière générale, le bilan est positif. Nous allons jouer demain notre 61ème match depuis notre arrivée en janvier. On a vu pleins de bonnes choses pendant cette année. L’adaptation a été bonne. Il y a eu deux étapes très différentes entre les six premiers, avec l’adaptation, et les six derniers avec un nouveau projet sportif. Mon meilleur souvenir ? Le jour où j’ai signé ! C’est un club que j’aime, dans lequel j’ai eu aussi de bons souvenirs en tant que joueur, un club où l’on peut voir la passion des supporters. J’espère avoir d’autres très bons moments avec des victoires dans le futur. Des moins bons souvenirs, il n’y en a pas beaucoup… Peut-être ce contexte pandémique. »

Comment allez-vous gérer cette trêve hivernale ? Est-ce que des joueurs pourront revenir plus tard que d’autres ?

Pochettino : «Nous avons communiqué la date de reprise aux joueurs aujourd’hui. Les derniers mois ont été très intensifs, notamment pour les joueurs internationaux. De ce fait, nous reprendrons l’entrainement le 1er janvier. Les joueurs sud-américains auront la possibilité de revenir le 2 janvier. Chacun aura un programme, un plan de travail à respecter pour que toute l’équipe soit prête le 3 janvier. Le groupe est unie, nous avons confiance en eux, et nous voulons arriver dans les meilleurs conditions à Vannes pour jouer la Coupe de France. »

Comment les deux gardiens vivent l’alternance ?

Pochettino : «Il y a toujours des moments de difficulté, d’assimilation, d’acceptation, mais après 5 mois ensemble, la  la concurrence est bonne et saine. Il y a un bon esprit entre eux. Cette alternance favorise l’équipe et élève notre niveau. Il faut féliciter les gardiens.»

Quand Mbappé n’est pas là, le PSG joue moins dans la profondeur. Comment allez-vous faire demain ?

Pochettino : «Nous avons besoin de construire et de progresser sur le terrain d’une autre façon. Quand nous avons Neymar ou Mbappé, c’est vrai que la première chose à laquelle on pense est de jouer en profondeur. Mais dans ce cas, sans eux demain, nous jouerons à un rythme différent. Nous avons les joueurs pour construire au milieu. On peut attaquer d’une forme différente.»

Si les sud-américains reviennent le 2 janvier, pourront-ils être a Vannes le lendemain ?

Pochettino : «Oui c’est possible. C’est une pause assez courte, et ils vont quand même travailler, ils vont revenir en conditions. Ensuite, ce sera à moi de décider s’ils peuvent voyager à Vannes ou non. C sera aussi l’opportunité de voir des jeunes sur le terrain. »

Quel visage aura le PSG en 2022 ?

Pochettino : « Notre objectif est de gagner, et de gagner d’une forme esthétique. Une forme qui nous donne de la satisfaction.»

Y aura-t-il du mouvement dans le mercato hivernal du PSG ?

Pochettino : «Pour l’instant nous n’en parlons pas. On aura des réunions après Lorient et on prendra les décisions les plus adéquats avec l’objectif d’être plus forts et d’atteindre le résultats qu’on veut.»

Demain, allez-vous donner du temps de jeu à des jeunes ?

Pochettino : «L’équilibre est le plus important. Pour les jeunes, si on leur donner des responsabilités dans un match, on doit être sûrs qu’ils pourront assumer la situation. Quand on pensera que ce sera le moment, ils auront du temps de jeu. Demain, on a des joueurs qui n’ont pas joué en Coupe de France qui vont revenir. Mettre des jeunes sur le terrain, c’est facile, mais ce qui est important c’est qu’ils aient la possibilité d’avoir une continuité ensuite.»

Paris United

GRATUIT
VOIR