Photo : Conférence de presse de Christophe Galtier avant PSG - Brest
à la uneAvant matchConférence de presseDirigeants & StaffL'équipe

Ligue 1 / Conférence de presse de Christophe Galtier avant PSG – Brest

Après leur victoire mardi soir en Ligue des Champions, les Parisiens ont rendez-vous ce samedi à 17h au Parc des Princes pour recevoir le Stade Brestois. À la veille du match de Ligue 1, Christophe Galtier a répondu aux questions des journalistes en conférence de presse. 

Vous avez collaboré par le passé avec Pierre Gauthier, un préparateur mental. Quels sont les leviers que vous utilisez dans la gestion de votre groupe ? 

Christophe Galtier : « J’ai collaboré avec Pierre sur la préparation mentale, tout d’abord sur un plan personnel, et ensuite pour avoir plus d’outils dans mes échanges avec les joueurs. L’objectif étant d’avoir une relation ouverte et zen, dans laquelle on peut éviter les non-dits. C’est surtout sur cela que j’ai travaillé avec Pierre qui est très performant dans ce domaine. »

Votre avis sur la prestation de Donnarumma lors du dernier match ?  Avez-vous l’intention de faire un turnover avec Navas ?

Galtier : « l n’y aura pas de turnover au poste de gardien. On oublie souvent que Gigio est un jeune gardien. On a relevé sa mauvaise appréciation d’une trajectoire sur un corner, mais je préfère aussi retenir ses deux arrêts décisifs. J’en ai parlé avec lui et je souhaite toujours avoir un gardien qui sorte sur les coups de pieds arrêtés, qui soit présent dans le domaine aérien. Il a le physique et la qualité technique pour, et je ne veux pas que cette erreur d’appréciation sur le corner le freine. »

Faut-il un turnover pour régénérer l’équipe avec les échéances de la Ligue des Champions et de la Ligue 1 ?

Galtier : « Il faut de la fraicheur évidemment, et il y en aura automatiquement car j’ai un effectif de qualité qui est prêt. Même s’il manque des repères pour Fabián Ruiz et Carlos Soler dans le jeu, parce qu’ils sont arrivés plus tard. Mais il n’y aura pas le même onze de départ à Brest que face à la Juventus. »

Pendant le match face à la Juventus, Mbappé aurait pu donner le ballon du 3-0 à Neymar, mais ne l’a pas fait. Comment s’est passée la relation entre les deux après le match ?

Galtier : « La relation entre Neymar et Kylian est très bonne, et je ne fais pas de langue de bois. Ils sont souvent ensemble pendant les échauffements. Oui, il y a eu cette situation de match, et pour avoir échangé hier avec Kylian, il y a deux temps dans cette action. La première accélération où il y a une première possibilité de donner le ballon, et le deuxième temps où Kylian ne voit pas Ney. Quand on voit les images, tout parait simple, mais il a deux secondes pour prendre une décision et Kylian est focus sur le ballon pour frapper. Je suis convaincu que Kylian fera des passes décisives à Ney, et inversement. Je n’ai rien ressenti de négatif depuis le match par rapport à cette action de jeu. »

Dans quel état de forme sont Fabián Ruiz et Carlos Soler ? Sont-ils prêts à débuter le match de demain ?

Galtier : « Ils sont heureux d’être là. Concernant Carlos Soler, il a du rythme dans les jambes, car il a fait une préparation normale. Il y a encore dix jours, il jouait son dernier match avec Valence. Il est en train de découvrir ses partenaires et ce que je lui demande sur le terrain, mais c’est un joueur de haut niveau et ça le fera très vite. Fabián a eu une préparation très contrariée car il a peu joué. Les dernières semaines, il avait souhaité ne pas démarrer le championnat avec son ancien club, il attendait son transfert, mais cela a pris du temps. Il a donc du retard dans sa préparation, mais travaille un peu plus que les autres pour trouver un rythme soutenu et plus élevé. Ils sont tous les deux disponibles pour démarrer le match de demain. »

Est-il envisageable que Messi, Neymar et Mbappé soient tous les trois mis au repos demain ?

Galtier : « Non. »

Y aura-t-il demain un turnover tactique en défense ?

Galtier : « Non. »

Comment gérez-vous les joueurs qui ne font pas partie de l’équipe type ?

Galtier : « Quand vous constituez un effectif, il y a des discussions avec les joueurs. Ils rentrent dans un effectif avec une concurrence très élevée et ils savent déjà qu’ils mettront du temps pour s’imposer. Mais il y a aussi la réalité de notre calendrier très compact, et ils savent aussi qu’ils vont jouer des matchs. Rentrer en cours de match ou en démarrer. C’est à moi de voir avec mon staff à quel moment on peut intégrer des joueurs.  Il faut leur donner espoir et maintenir une certaine motivation. »

Un système avec une défense a trois est très énergivore pour joueurs, pourrait-il y avoir un deuxième système mis en place en cours de saison ?

Galtier : « Les matchs de Ligue des Champions sont des matchs à haute intensité, qui demandent beaucoup d’effort, mais ce n’est pas simplement lié à la défense.à trois. Je pense plus à injecter de la fraicheur plus tôt en deuxième période. »

Le mercato parisien s’est clôturé avec le départ d’Icardi. On sait que le club a essayé de se renforcer défensivement et offensivement dans les derniers jours, est-ce que vous espérez que ce sera le cas au mercato hivernal ?

Galtier : « Je ne me projette pas du tout sur le mercato hivernal. Luis Campos et notre président doivent échanger pour déjà anticiper ce mercato, mais moi, je suis concentré sur les matchs. Ce qui a été fait a été assez bien fait, il était important que les joueurs sur qui je ne comptais pas trouvent un club pour jouer. Beaucoup sont prêtés, donc susceptibles de revenir la saison prochaine, et ce serait plus intéressant avec un temps de jeu élevé. Pour Mauro, j’espère qu’il sera heureux en Turquie et qu’il retrouvera du temps de jeu là-bas pour être performant. »

Paris United

GRATUIT
VOIR