Photo : Conférence de presse de Christophe Galtier avant PSG - Benfica
à la uneArticleAvant matchCompétitionsConférence de presseL'équipeLe Club

Galtier : « On n’a pas abandonné le système à trois axiaux »

Fabian Ruiz monte en en puissance. Comment a-t-il travaillé pour revenir au niveau ?

Oui, il a eu une préparation d’avant-saison compliquée en étant à l’écart en attendant son transfert. Il était à court sur le plan physique et évidemment tactique. Il fallait un temps d’adaptation étant donné qu’il est arrivé très tard dans le mercato. C’est un joueur qui était identifié depuis longtemps. Il a bien travaillé, arrivant très tôt et repartant très tard pour rattraper le temps perdu.

Vous récupérez Neymar pour cette rencontre. Avec le changement de système, attendez-vous autre chose de lui ?

On a changé de système sur les deux derniers matchs à cause des absences mais aussi par ce que c’était une réflexion. On voulait être plus dangereux et récupérer le ballon plus haut. Quel que soit le système, il faut toujours beaucoup courir. Demain, on aura besoin des efforts de tous peu importe le système.

Avec ce changement de système, Mbappé a plus de liberté. Était-ce l’objectif mais aussi de mettre le trio offensif dans les meilleures dispositions ?

Ne pensez pas qu’on a abandonné le système à trois centraux. C’est un avantage d’avoir deux organisations. Ces derniers temps, le système à trois coinçaient. J’avais cette réflexion de mieux utiliser les qualités de mes joueurs. Avec mon staff, on a eu une réflexion là-dessus. Ça amène aussi de la variété dans notre jeu. Mais évidemment que l’utilisation du trio, que tout entraineur rêverait d’avoir, a été au coeur de la réflexion.

La montée en puissance de Ruiz, est-ce la clé du changement de système ?

J’ai à ma disposition des milieux de terrain de qualité. Avec deux milieux, il y en avait beaucoup sur la touche. Il a fallu attendre que tous soient au niveau et prêts pour pouvoir modifier mon organisation.

« Encore une info sur l’extra-sportif  la veille d’un match de ligue des champions »

Un mot sur le rendement de Sanches, de retour de blessure ?

C’est un joueur qu’on souhaitait. Malheureusement, il a eu plusieurs petits pépins physiques qui ont engendré une perte de temps par rapport à ses partenaires. C’était important qu’il débute à Ajaccio et c’était prévu qu’il joue une heure. On n’a pas encore le Renato qu’on souhaite et quand il sera au top physiquement, il sera performant parce que c’est un joueur de haut niveau. Il faut laisser du temps à Sanches, comme à Soler ou à Ruiz.

Concernant le salaire de Mbappé, c’est de l’extra-sportif et ça ne m’intéresse pas. On a un match de ligue des champions à préparer et comme par hasard il est encore sorti quelque chose juste avant. Au moins, demain matin, on ne sera pas surpris.

Chaque semaine, beaucoup d’internationaux se blessent. Est-ce une donnée à prendre en compte dans les jours qui arrivent ?

La compétition génère des blessures. Plus on y pense, plus ça peut arriver. Il faut bien se préparer, bien récupérer et jouer les matchs sans retenue. Je ferai en sorte, si je le peux, que tout le monde soit gagnant : le PSG déjà, mais aussi les joueurs concernés par la coupe du monde.

Paris United

GRATUIT
VOIR