Conférence de presse de Mauricio Pochettino le 09 février 2021.
à la uneActualités du ClubAvant matchConférence de presseDirigeants & StaffLe Club

Coupe de France / Caen v PSG – Conférence de presse de Mauricio Pochettino : «Nous allons prendre les meilleures décisions pour être compétitifs à chaque match»

Les Parisiens retrouveront la Coupe de France ce mercredi soir à 21 heures pour un match de 32ème de finale face à Caen, actuel 11ème de Ligue 2. Privé de plusieurs de ses joueurs, Mauricio Pochettino devra faire tourner son équipe au Stade Michel d’Ornano. En attendant de dévoiler sa composition, le tacticien argentin a répondu à quelques questions en conférence de presse. 

Comment allez-vous gérer les deux prochaines rencontres à une semaine du match contre le FC Barcelone ?

Mauricio Pochettino : «Nous allons analyser les circonstances et prendre les meilleures décisions pour être compétitifs à chaque match. Notre premier objectif c’est la Coupe de France demain contre Caen, et avec les joueurs disponibles, nous allons essayer de construire la meilleure équipe pour gagner le match.»

Au vu des dernières nouvelles concernant Di Maria, pourra-t-il jouer contre Barcelone ?

Pochettino : «Comme l’a communiqué le club, Di Maria sera de nouveau évalué dans une semaine. Cela indique donc qu’il ne sera pas disponible contre Barcelone.»

Allez-vous prendre moins de risques avec certains joueurs demain pour éviter des blessures ?

Pochettino : «En analysant l’entraînement d’aujourd’hui, on essayera de construire la meilleure équipe et comme toujours, la priorité sera de faire jouer à chaque poste les joueurs qui se sentent à 100%.»

Etes-vous obligé de revoir vos plans de jeu pour le match contre Barcelone, et devrez-vous utiliser les deux prochains pour avoir un point de vue différent ?

Pochettino : «Nous n’avons pas à changer l’idée principale du jeu. C’est clair que Di Maria est important et a beaucoup joué mais nous avons pleins de joueurs et il y en a qui peuvent être assez performants pour gagner les matches. Nous ne faisons pas de tests pendant les matches, ce ne sont pas des matches de préparation.»

Comment faites-vous pour maintenir vos joueurs mobilisés pour le match contre Caen ?

Pochettino : «La motivation est personnelle, chaque joueur doit l’avoir. Nous, nous avons la responsabilité de leur donner les meilleurs outils pour qu’ils soient performants. Il faut être motivé à chaque fois qu’on porte le maillot du PSG, indépendamment de l’adversaire et de la compétition. La motivation doit toujours être au maximum pour chaque joueur.»

Qui est le remplaçant naturel de Di Maria en son absence ?

Pochettino : «Dans notre plan stratégique, nous avons pris différentes décisions et construits des alternatives dans le jeu. Mais il n’y a rien de mathématique. On doit regarder les combinaisons à mettre en place en fonction de qui est disponible et en fonction de l’adversaire. On doit s’adapter à chaque match.»

Craignez-vous que la cadence soit un peu trop lourde pour Marco Verratti ?

Pochettino : «On dirait qu’on est déjà là depuis cinq ans et demi… Ce sont des questions qui seraient plus pertinentes si on était là depuis quelques temps. Mais en étant là depuis un mois et après avoir joué 8 matches, la question c’est « quand est-ce qu’on trouve du temps pour entraîner les joueurs ? » On essaye d’optimiser le temps et les données. Mais l’évolution, qu’elle soit dans les idées, dans le jeu ou dans la partie physique, a besoin de temps et de répétition, afin que les joueurs prennent des habitudes. Aujourd’hui, on passe plus de temps en analyser des vidéos, ce qui est bien, mais la répétition sur le terrain est aussi nécessaire pour créer des habitudes.  On a besoin de temps.»

Rafinha a beaucoup joué en première partie de saison, mais on le voit moins aujourd’hui. Est-ce un choix ou un retour physique compliqué ? 

Pochettino : «Ce sont des décisions sportives. Rafinha n’a pas pu commencer quand on est arrivés parce qu’il avait la Covid-19. On prend les meilleures décisions pour le collectif. En ayant 30 joueurs, et après un mois et huit matches de compétition, il y en a qui ont mérité de jouer et d’autres qui ont besoin d’attendre, c’est comme ça dans le football. Quand l’un joue, l’autre ne peut pas jouer. Nous comptons sur lui, il faut qu’il continue à travailler en attendant son tour

Après la Une de France Football sur Messi et les déclarations de Leonardo et de Di Maria, comprenez-vous qu’on puisse parler en Espagne d’un manque de respect envers le Barça ? 

Pochettino : «On parle d’un média qui n’a rien à voir avec le PSG. Quand un joueur parle, il le fait avec émotion, et amitié. Il n’y pas une situation controverse qui existe ici, à aucun moment, il n’y a un manque de respect. Les joueurs peuvent parler et dire ce qu’ils veulent de leurs collègues qui sont dans d’autres clubs. Nous avons du respect pour tous les clubs et les autres joueurs. Il ne faut pas confondre France Football et le Paris Saint-Germain.»

Paris United

GRATUIT
VOIR