à la uneConférence de presseL'équipe

Conférence de presse de Thomas Tuchel avant Reims v PSG : « Pas facile pour Edi »

Le Paris Saint-Germain se déplace à Reims ce mercredi soir en demi-finales de la Coupe de la Ligue. Un match que les Franciliens veulent jouer sérieusement. C’est du moins le désir de Thomas Tuchel, qui s’est présenté devant la presse ces dernières minutes. 

Absents pour Reims ? 

Thomas Tuchel : « Juan Bernat, Thilo Kehrer et Edinson Cavani ne pourront pas jouer. »

Sur Reims, adversaire qui pose des soucis au PSG ? 

T. T : « Ils sont très forts défensivement. Ils ont la meilleure défense de Ligue 1. Ce n’est pas facile de se créer des occasions contre eux. On va essayer d’être patients et de montrer nos qualités. Ce sera un match difficile. Nous voulons absolument jouer cette finale ». 

Leonardo sur le départ Cavani ? Comment vous le vivez ?

T. T : « J’aime ce groupe avec chaque joueur. On ne veut pas perdre un joueur. Mais cela peut arriver. C’est la réalité. On doit attendre. Je suis calme. Leonardo a tout dit. Edi est toujours mon joueur et c’est très bien ».

Etat pelouse Lorient, Reims et Pau. Problème pour vous ? 

T. T : « Ce n’est pas pour se plaindre. Mais la vérité, c’est que le terrain à Lorient était super difficile. C’est dur pour une équipe qui a beaucoup de possession pour accélérer le jeu. Ce sont des détails qui font la différence. Cela pourrait être pareil à Reims. C’est mieux pour nous de jouer sur un beau terrain. Mais je suis inquiet d’avoir des blessures sur ce genre de terrains. Après, on ne doit pas se plaindre et s’adapter. » 

Dans le milieu à 2, Verratti fait plus efforts. Son jeu limité parce que qu’il joue plus bas ? 

T. T : « Oui, c’est plus d’efforts pour lui. Mais il fait toujours le maximum. Parfois, il court même trop. A 3 ou à 2 au milieu, il court beaucoup. Il est blessé à l’épaule en ce moment. Cela le limite. Il doit trouver son rythme pour nous aider. On doit protéger les espaces. Jouer plus simple pour accélérer le jeu. C’est le défi. Il est super important pour nous. Il doit récupérer la santé surtout. »

La relation entre Neymar et Mbappé ? 

T. T : « Ils travaillent ensemble dans chaque jeu de possession et aussi à l’entraînement. Cela crée des automatismes. Ils trouvent des espaces. Cela est fluide. C’est une bonne complicité. Il faut trouver une structure pour laisser attaquer les deux. Ils sont extraordinaires ». 

Cavani peut retrouver son niveau ? 

T. T : « Il manque de rythme et de confiance. C’est le plus important pour un buteur. C’est comme ça aussi dans les grands clubs. Il y a de la concurrence. Ce n’est pas facile. Je peux le comprendre. Je suis heureux qu’il reste positif et professionnel. Si quelqu’un est blessé, on a un remplaçant extraordinaire. C’est difficile pour lui d’aider s’il n’a pas de rythme mais on y pense. Il est un peu blessé. Il ne se sent pas libre. On ne peut pas lui donner des minutes ». 

Mbappé sur son désir de triplé (LDC, Euro et JO), réalisable ? 

T. T : « C’est un grand objectif je dois dire. Avec lui, c’est comme ça. Il ne rigole pas. Il y croit vraiment. Il a la confiance. On doit avoir la confiance pour atteindre ce genre d’objectifs. J’espère qu’on pourra avoir la Ligue des champions pour nous. Pour la France, ce ne sera pas avec moi. »

 

 

Paris United

GRATUIT
VOIR