Avant matchConférence de presse

Conférence de presse de Thomas Tuchel avant OM – PSG : « Thiago Silva est forfait, Areola sera titulaire »

C’est l’une des conférences de presse les plus attendues depuis le début de saison. Celle d’avant le premier classique de la saison certes, mais aussi celle d’après un PSG – Naples décevant côté parisien.

 

Un point sur le groupe, Thiago Silva est-il forfait ?

«Thiago Silva sera indisponible demain. Les autres joueurs devraient être prêts. Je pense que Rabiot et Di Maria seront présents

 

Comment expliquer le passage à vide de Cavani, il semble avoir un coup de blouse…

«J’ai l’impression qu’il pense trop. Il n’est pas satisfait car il marque peu actuellement. C’était dur pour lui d’accepter ma décision de le sortir contre Lyon. Il est peut-être aussi fatigué car il a beaucoup joué et voyagé avec l’Uruguay. Il a tout donné contre Amiens et Naples mais je pense qu’il veut trop ce but. Tu dois parfois être patient, les choses vont arriver.»

 

C’est votre premier classico, dans quel état d’esprit êtes-vous ?

«Je suis excité car c’est un match extraordinaire dans une ambiance incroyable. C’est toujours dur pour Paris de jouer à Marseille. On s’est bien préparé à  l’entrainement. Nous avons décidé de faire le voyage demain et non aujourd’hui pour être davantage frais.»

 

Quel est l’état d’esprit de l’équipe après le revers contre Naples? Buffon sera-t-il titulaire dans les buts ?

«C’est Alphonse Areola qui sera titulaire à Marseille demain.

Concernant l’état d’esprit, on est satisfait de la deuxième mi-temps, on a bien réagit et avons marqué deux buts. Mais nous sommes également déçus car on a l’impression de ne pas avoir joué à notre meilleur niveau. Aujourd’hui c’est passé, il faut désormais regarder vers l’avant.»

 

Comment faire progresser ce joueur hors-norme qu’est Mbappé ? Qu’est-ce qu’il doit encore améliorer ?

«Il peut s’améliorer dans tous les domaines. C’est bien pour lui d’enchainer les matchs. Ce genre de joueur aime jouer tout le temps. Cela leur permet de mettre en avant leur qualité. Il peut progresser au niveau du timing, de l’aspect défensif, de la recherche des espaces.»

 

Le système en 4-2-3-1 a montré certaines limites dans les rencontres importantes, faut-il continuer dans ce système ?

«Tout dépend des joueurs en forme, disponibles. Je ne suis pas arrivé avec un seul système en tête. On doit aussi s’adapter à l’adversaire et bien analyser leurs points forts et leurs faiblesses. On doit rester flexible. Parallèlement, les automatismes sont importants et nous devons être compacts et solidaires. Je pense qu’aujourd’hui, on est pas structuré suffisamment pour bien attaquer et défendre parfaitement.»

 

Lorsque Paris évolue avec une défense à trois, cela prive les quatre de devant d’être alignés ensemble…

«Di Maria est très flexible. Je veux jouer avec Angel, Neymar, Kyllian, et Edi. Je veux jouer avec les joueurs qui ont faim, sont en forme et sont décisifs. C’est le cas de ces 4 joueurs mais je dois privilégier l’équilibre de l’effectif.»

 

Il manque un troisième milieu fort, cela vous oblige-t-il à jouer avec seulement deux milieux ? Recruter un milieu reste une priorité pour le mercato hivernal ?

«Oui c’est une priorité. C’était le cas cet été et ça l’est toujours. C’est dangereux de jouer toujours avec Adrien et Marco. On doit avoir un troisième milieu de top niveau. Je pense que Marquinhos peut jouer aussi en numéro 6. Cela dépend de la forme de chacun.»

 

Après PSG Naples, vous avez dit que les joueurs n’avaient pas assez joué « ensemble »

«On laisse trop d’espaces sur le terrain entre les lignes. On doit fermer les espaces, c’est notre problème. L’intensité, on l’a. C’est aussi une question de culture. C’est plus facile pour une équipe italienne d’être compact défensivement, c’est dans leur ADN. Ils ont appris cela. Ici, c’est différent. C’est un processus, il faut apprendre et être patient.»

 

Qu’est ce que vous pensez de cette équipe marseillaise ?

«Je sais que l’OM est dans une situation un peu difficile actuellement. Mais pour eux, c’est un match à part et ils vont le préparer différemment. Je connais cette équipe marseillaise, je les ai vu en finale de l’Europa League l’an passé.

Il va falloir rester calme pour mettre en avant nos qualités. On va essayer d’enchainer avec une onzième victoire consécutive

@Clementpernia

Paris United

GRATUIT
VOIR