à la uneConférence de presse

Conférence de presse de Thomas Tuchel avant Nice v PSG : « On n’a pas eu d’autres joueurs que j’aurais aimé »

La veille du déplacement de Paris sur le terrain de Nice, samedi (17h15) dans le cadre de la 8ejournée de Ligue 1, Thomas Tuchel a évoqué le danger représenté par Mario Balotelli et le niveau du championnat français.

L’état du groupe

« Lassana Diarra et Colin Dagba (blessure musculaire à l’arrière de la cuisse) sont blessés. Concernant Julian Draxler, Adrien Rabiot et Thomas Meunier, on doit attendre l’entraînement du jour ».

Nice

« C’est une équipe qui aime avoir la ballon, la possession. Ils sont en confiance avec la balle. Ils peuvent jouer avec 4 ou 5 défenseurs. Notre défi sera d’avoir une réponse et d’être bien préparés pour demain (samedi). C’est important d’être bien concentrés aujourd’hui (vendredi) à l’entraînement pour être prêts pour le match. C’est compliqué de faire un bon match à Nice ».

Un plan anti-Balotelli ?

« Pas de plan anti-Balotelli. Il a des qualités extra et beaucoup de talent. C’est toujours dangereux de jouer contre lui car tu ne sais pas ce qu’il va faire. Nous devons être attentifs avec lui et (Alan) Saint Maximin ».

Le retour de Kylian Mbappé

« Il sait que c’était un temps dur pour lui. Nous sommes très heureux de son retour. Il est heureux également de jouer pour nous demain ».

Son avis sur la Ligue 1

« C’est une ligue très physique. Dans chaque équipe, il y a des joueurs très rapides avec beaucoup d’endurance. C’est très difficile car c’est important de contrôler les contre-attaques. C’est le défi pour nous qui aimons la possession. C’est un championnat très équilibré avec des équipes comme Lyon, Marseille et Monaco ou encore Toulouse ou Nice qui ont un autre niveau ».

La Ligue 1, un frein pour la Ligue des champions ?

« Non, je ne suis pas de cet avis. Nous avons nos propres limites et on place la barre très haut. C’est notre défi. Ce n’est pas facile de gagner encore et encore. Je l’ai dit plusieurs fois, c’est peut-être que nous faisons paraître cela comme facile. La pré-saison n’était pas évidente. On a un nouvel entraîneur et un nouveau staff. Nous avons eu des situations difficiles pratiquement chaque week-end mais l’équipe a montré du mental. Pour nous le défi, maintenant, est de bien préparer le match de Nice et éventuellement battre ce record ».

L’importance des records

« Nous avons eu la possibilité contre Reims de gagner et d’être une part de l’histoire du club. Normalement je ne parle pas de ce genre de choses avant le match mais j’ai senti que les joueurs aiment ce défi pour faire de grandes choses. Ils savent qu’on a cette possibilité d’égaler le record de Lille (huit victoires en huit matches). Ce n’est pas nécessaire que j’en parle à l’équipe car ils le  savent très bien et ils veulent y arriver ».

Le rôle de Choupo-Moting

« Pour lui c’est clair. Il est ici pour être un bon remplaçant. C’est très important pour nous. Il a l’habitude de travailler dur durant la semaine et les matches. Il peut jouer en 9 ou sur les côtés. Il est patient et confiant. Nous sommes très satisfaits de lui ».

Vers un jeu plus rapide du PSG ?

« C’est important d’accélérer le match, de jouer simple et vite. Parfois, c’est une question de technique de jouer simple. C’est difficile car nos joueurs aiment toucher le ballon et plusieurs fois. Quand on commence l’attaque, il n’est pas nécessaire de toucher le ballon trop souvent mais de passer le ballon pour jouer un jeu simple et rapide. Dans la zone de jeu, c’est possible de dribbler et de faire beaucoup de touches. Donc c’est important de jouer avec plus d’intensité ».

Son choix de venir à Paris

« Il y a une combinaison de jeunes joueurs avec des talents, des stars. Paris, c’est la capitale, on est là pour bien faire évoluer le club, la façon dont nous jouons au foot. C’est une grande tache pour nous tous. Les joueurs ? Ils étaient déjà ici. Malheureusement, on n’a pas eu d’autres joueurs que j’aurais aimé. Nous essayons de faire le possible avec ceux que nous avons a disposition. C’est seulement tous ensemble, en tant qu’équipe, que nous ferons des exploits. Pour demain, tout est possible ».

Propos recueillis par Xavshamrock pour Paris United

Paris United

GRATUIT
VOIR