à la uneConférence de presseLe Club

Conférence de presse de Thomas Tuchel avant Bruges v PSG : « Il faut se préparer à un match très intense »

Le PSG s’est envolé ce matin pour affronter son dauphin, le FC Bruges. Invaincu depuis 5 mois, l’ancien club de Thomas Meunier n’est certainement pas à prendre à la légère. Excepté les absences de Neymar, Gueye et Kehrer, Thomas Tuchel peut compter sur l’ensemble de son groupe pour poursuivre son sans faute et conserver sa place de leader du groupe A.

 

Point sur l’effectif

 

Je n’ai pas de doutes sur l’effectif, nous sommes ici avec 17 joueurs et 3 gardiens. C’est trop pour Kylian de jouer 90 minutes, nous devons trouver une solution pour savoir s’il débutera ou finira le match. C’est la même situation pour Edinson Cavani

 

Cavani et Icardi sont disponibles, avez-vous une hiérarchie pour ces deux joueurs ?

 

Je n’ai aucune hiérarchie, je pense à la meilleure solution pour l’équipe. Sans Ney, sans Edi, sans Kylian pendant plusieurs semaines, on manque de qualité et d’expérience mais les autres joueurs ont montré que nous sommes capables de trouver des solutions et de jouer à un très haut niveau. On parle trop des mêmes joueurs à chaque fois, ce n’est pas normal. C’est un match extérieur en Ligue de Champions, on devrait parler de ça plutôt que de hiérarchie entre joueurs. 

 

Etes-vous impressionné par le début de saison de Thiago Silva ? Est-il plus fort que la saison passé ? Qu’en est-il de sa prolongation ? 

 

Plus fort que la saison dernière, je ne sais pas. J’ai trouvé que c’était un capitaine incroyable depuis le premier jour. Il a la personnalité et la qualité, c’est un exemple pour tout le monde. Pour la prolongation, ce n’est pas à moi d’y répondre. Thiago sait qu’il est très important pour moi, il est dans une forme top en ce moment. J’ai l’impression qu’il est totalement serein et il sait que je l’aime beaucoup. Je ne sais pas s’il veut rester ou trouver un accord avec le PSG, ce n’est pas de mon ressort. 

 

Paredes ne jouait pas en début de saison, il fait récemment de bons matchs, pensez-vous à l’intégrer dans la rotation même avec en présence de Gueye ?

 

Oui, il s’est clairement amélioré et c’était nécessaire. Il a montré qu’il peut donner de l’intensité et être un joueur très important pour nous. Il le montrait déjà pendant les entraînements mais c’était plus compliqué pendant les matchs. Il est très professionnel et il est d’ailleurs toujours le premier arrivé au centre. 

 

Ce sera un match plus dur que face à Galatasaray ? 

 

Non. Pour moi, le plus compliqué est de jouer en extérieur en Ligue des Champions peu importe l’adversaire. J’attends une équipe qui attaque très haut et nous devrons trouver des solutions. Ce sera un match très intense contre une équipe qui joue très courageusement et avec beaucoup d’énergie. 

 

Idrissa Gueye ne sera pas là, avez-vous une idée pour le milieu ?

 

Oui, logiquement ce sera Herrera. Gueye va nous manquer car c’est un joueur clé pour nous mais Paredes et Herrera ont montré qu’ils peuvent jouer au même niveau. Je dois encore décider si nous jouerons à deux ou trois au milieu. 

 

Ce serait une contre-performance de ne pas gagner après les victoires contre Real et Galatasaray ? 

 

J’ai beaucoup de respect pour Bruges. Ils ont fait 2-2 contre Réal et 0-0 contre Galatasaray, ce n’est pas rien. Je suis qui pour dire “On doit gagner et si ce n’est pas le cas c’est qu’il y a un problème” ? Ce sera très compliqué, ils n’ont pas perdu un match. Je suis absolument certain qu’on doit donner notre meilleur niveau sinon ce ne sera pas possible de gagner cette rencontre. On ne veut pas la remporter avec uniquement de la chance. Il n’y a aucune différence dans notre préparation, on s’entraîne aussi intensément que si c’était contre le Real ou Galatasaray. 

 

Paris United

GRATUIT
VOIR