Conférence de presse

Conférence de presse de Thomas Tuchel après PSG v Reims : «L’opportunité d’avoir un record était motivant »

Thomas Tuchel s’est montré satisfait du contenu de la nette victoire du PSG face à Reims (4-1), mercredi soir pour la 7e journée de Ligue 1. Le coach parisien a notamment évoqué l’entente Cavani-Neymar et le record de sept victoires en autant de journées de Ligue 1.

 

Adrien Rabiot, Julian Draxler blessés ?

« Pour Adrien (Rabiot) ce n’est pas grave. Je ne pense pas qu’il soit blessé. Julian (Draxler) a ressenti quelque chose dans le muscle. C’était un risque de le laisser jouer. C’était mieux de le remplacer. J’espère que ce n’est pas grave non plus, il est venu me voir pour dire qu’il sentait quelque chose alors je l’ai remplacé de suite ».

 

Meilleur prestation collective de la saison ?

« Peut être oui. Je suis très satisfait des 60 premières minutes. On a mis de l’intensité, avec très peu de touches. Nous avons récupéré le ballon très vite. Cela est seulement possible quand nous travaillons ensemble comme une équipe ».

 

Des entames de match compliquées

« Aujourd’hui c’est encore deux minutes. Je ne sais pas que faire (rires). On doit améliorer des choses mais quoi exactement je ne sais pas ».

 

Meilleur début de saison de l’histoire du PSG

« Nous sommes très heureux d’être l’équipe qui fait ce record. C’était aujourd’hui un grand objectif de gagner pour établir ce record. Maintenant il faut s’améliorer dans les détails. L’opportunité d’avoir un record était très motivant. Mais c’est l’important est d’améliorer notre jeu et de jouer ensemble. On a vu ça aujourd’hui ».

 

L’entente Cavani-Neymar

« Pour moi, c’est très important que des grands joueurs comme eux jouent, vivent ensemble et respectent les autres. Je sens que les deux, avec Kylian et Angel (Di Maria), forment un groupe qui veut gagner des grandes choses et veut s’améliorer ensemble. Je vais leur dire que c’est important. Je veux que ça reste comme ça ».

 

La rencontre de Moussa Diaby

« Il a fait un bon match. Mais j’attends ça de lui. Qu’il utilise sa vitesse et son dribble. Il a fait deux semaines d’entraînement au top niveau et c’est pour cela qu’il a joué. Il est très confiant. Il doit s’améliorer. Qu’il joue comme ça est un compliment pour le groupe. Avec cet atmosphère il peut jouer comme ça ».

 

Les titis parisiens

« Il doivent travailler et être patients. C’est parfois compliqué pour les jeunes joueurs. Je leur ai dit que je savais que c’était difficile d’être jeune joueur au PSG. Tu as des qualités et tu dois essayer d’être un joueur dans ce club et ne pas changer de club trop tôt pour devenir un vrai joueur du club. Ils me montrent chaque jour qu’ils sont prêts et si t’es prêt t’auras toujours ta chance. C’est important d’avoir des joueurs du centre de formation. Il y a d’autres jeunes qui essaient de percer mais faut être patient et travailler dur ».

 

Nsoki plus souvent titulaire ?

« D’abord, j’ai été convaincu par Bernat. Stanley a bien fait. C’est dur pour lui de jouer 90 minutes. Après 70 minutes, c’est dur pour lui. C’était un match avec beaucoup de possession de ballon. Il n’est pas prêt à jouer tous les trois jours pour nous. Pour cela, je suis content pour lui d’avoir Juan Bernat. Il avait beaucoup joué et c’était dangereux pour lui de jouer plus ».

 

Propos recueillis au Parc des Princes par Xavshamrock pour Paris United

Paris United

GRATUIT
VOIR