à la uneConférence de presseLe Club

Conférence de presse de Thomas Tuchel après PSG v ASM : « On aurait dû être plus attentifs »

Le Paris Saint-Germain a concédé un match nul (3-3) spectaculaire ce dimanche soir face à l’AS Monaco en Ligue 1. Thomas Tuchel est revenu en conférence de presse sur le match de son équipe. 

Comment expliquez-vous que vous ayez laissé autant d’espace à Monaco ?

On a eu beaucoup d’occasions, mais eux aussi. On doit mieux protéger les espaces pour éviter les contre-attaques. Monaco avait la qualité pour sortir sous pression. C’est un bon match pour s’améliorer, pour grandir et pour analyser.

Pouvez-vous expliquer vos changements et le timing ?

J’ai confiance en mes joueurs et j’ai fait les changements pour donner une nouvelle impulsion à mon équipe.

Dans le contenu, avez-vous pris du plaisir ?

Non, c’était trop ouvert comme rencontre. Je ne suis pas en colère, nous sommes aussi dangereux quand un match est aussi ouvert. On a eu des occasions pour mener 4-2 et si on mène 4-2, le match est fini. On aurait dû être plus attentifs. On a peut-être pas été assez costauds et ils nous ont posés des problèmes.

La prestation de vos joueurs va-t-elle vous amener à changer de système ? Et Verratti – Gueye est-il un duo complémentaire ?

Ce duo est complémentaire, sinon je ne les titulariserais pas ensemble. Quant au système, tout le monde disait que j’avais trouvé la structure. Moi, j’ai toujours dit que le système n’était pas important mais c’est la façon dont on l’anime. Je réfléchis toujours à ce qu’on fait et comment on le fait.

Marquinhos en défense pour ménager Kimpembe ou est-ce un choix à plus long terme ?

Marquinhos peut jouer au milieu et en défense de façon incroyable. Kimpembe a été blessé, Kehrer a enchainé les matchs après une longue blessure. Donc c’est un choix pour ce match, après on verra. Marquinhos au milieu amène de l’énergie, de la qualité et de la personnalité.

Vous avez dit que c’était un match pour s’améliorer. Quels sont les axes d’amélioration ?

On doit progresser dans les couvertures, mais aussi dans le contre-pressing. On doit être plus costauds et plus précis. Mais je dois revoir le match pour l’analyser sereinement. On doit rester calmes. On doit parfois accepter un résultat et nous en servir pour progresser. On va réessayer dès mercredi contre la même équipe.

Paris United

GRATUIT
VOIR