à la uneConférence de presse

Conférence de presse de Thomas Tuchel A propos de Neymar « J’ai le sentiment qu’il a envie de montrer qu’il est un leader pour nous »

2 jours après sa victoire en Coupe de France face à Pontivy, Tuchel et ses hommes poursuivent leur début dannée avec les coupes nationales. Le Paris Saint-Germain  prépare son quart de finale de Coupe de la Ligue face à Guingamp, mercredi soir à 21h. Paris poursuit son marathon de matchs qui doit lamener jusqu’à son 8ème de finale contre Manchester United (le 12 février). Avec un Neymar revenu en forme et le retour des autres joueurs sud-américains, Tuchel devrait une nouvelle fois faire tourner son effectif pour affronter les bretons au Parc des Princes.

Peut-on avoir des nouvelles du groupe? Qui sera disponible pour jouer demain contre Guingamp ?

Tous les joueurs sont disponibles. Mais pas Kimpembe car il est un peu blessé à l’aine. C’est trop de risques, on doit attendre quelques jours.

Demain Paris enchaîne avec une autre compétition, la Coupe de la ligue contre Guingamp, une équipe en difficulté en championnat, à quel match vous vous attendez ? Sachant que Guingamp va espérer rebondir ?

Guingamp , ils ont changé un peu de choses, ils ont changé l’entraîneur depuis 6 matchs et ils ont gagné leurs trois derniers matchs. Pour ça ils ont gagné en confiance et amélioré leur jeu défensif. Pour ça, j’attends un match contre une équipe très serrée et bien organisée défensivement. Et ça c’est notre défi de jouer avec passion mais jouer vite et jouer notre jeu. On est concentrés sur nous et c’est une équipe avec beaucoup de joueurs rapides. On a eu beaucoup de problème dans notre match à Guingamp. Thuram est un joueur clé et ils ont beaucoup de joueurs qui vont très vite , bons en un contre un et c’est pour ça on doit être bien en place dans chaque situation. Nous jouons avec confiance et la faim de gagner.

Pourriez-vous nous confirmer le départ plus que probable de Lassana Diarra , sans doute à la retraite ? Et surtout nous parler du besoin important de l’apport d’un numéro 6 cet hiver ?

Oui c’est ça. Vous connaissez la situation de cet été, on a cherché un numéro 6, on ne l’a pas trouvé.  Et la situation avec Lass n’est pas réglé à 100% entre lui et le club. Il n’est pas avec nous à l’entraînement, il manque aussi Adrien. Ils nous manquent 2 milieux défensifs et ça nous rend un peu nerveux.

Neymar est revenu très en forme de ses vacances, pensez-vous qu’il est à 100% de ses capacités ? Doit-il enchaîner les matchs ou être préservé ?

Je dois parler avec Ney de cette chose. Si il doit jouer tous les matchs  ou pas . Il revient en bonne forme, un bon état d’esprit comme on l’a vu même si il n’est pas encore à 100%. On a pu voir contre Pontivy qu’il avait envie de jouer 90 minutes. On pense qu’il pourrait jouer les 3 matchs Pontivy-Guingamp-Amiens après il faut voir qui on va faire jouer mais on n’ira pas au-delà de ces 3 matchs. Avec Ney, je dois prendre la responsabilité, si je lui demande il veut jouer tous les matchs et c’est bien qu’il ait joué. On espère qu’il sera à 100% dans les jours, les semaines à venir car c’est notre joueur clé, il fait la différence.

Est-ce important d’avoir ce marathon de matchs avec des matchs tous les 3 jours pour garder le maximum de joueurs concernés avec en ligne de mire l’échéance de la ligue des champions ? Et qui sera titulaire dans le but demain ?

Pour ce marathon de matchs, il y’ a une phase de matchs tous les 3 jours ainsi qu’un stage important à Doha pour être préparer. 17 matchs soit un tous les 3 jours,   avec aussi 2 matchs en retard contre Montpellier et Dijon. C’est pas facile à accepter et pour ça oj doit être préparé. C’est nécessaire pour adapter l’entraînement et être professionnel. 17 matchs, je n’ai jamais connu ça et ça va être dur et quant on est le PSG, ce n’est jamais le moment de lâcher et faire un peu moins.
C’est un grand défi et on doit accepter cette situation. C’est compliqué mais on doit rester concentrer sur cette première phase et il s’agit de jouer ces 3 matchs et la semaine à Doha. Après ça j’espère qu’on sera préparé pour ça et on doit être intelligent pour gérer les joueurs, les minutes jouées et être capables de gagner chaque match. C’est le plus important. Et pour la gardien je n’ai rien décidé, je dois parler avec Gigi, Alphonse et notre entraîneur des gardiens.

Neymar n’est pas 100% pourtant il a l’air déjà bien, il a l’air heureux et bien sur le terrain avec un rôle plus recentré. Il apparait mieux, vous comment le sentez-vous ? Au quotidien, on a l’impression qu’il n’a jamais été aussi bien au PSG ?

J’ai le sentiment qu’il est très heureux. Il est très professionnel, décisif dans notre jeu. Quand on regarde nos matchs en ligue des champions et en ligue 1, Ney est toujours décisif .avec un bon état d’esprit.  Je pense qu’il se sent bien ici dans le vestiaire, sur le terrain.  Il est discipliné, il fait beaucoup à l’entraînement, quand on voit ses statistiques il est très professionnel, on le voit à l’entraînement. J’ai le sentiment qu’il a envie de montrer qu’il est un leader pour nous, pour le PSG. C’est une bonne chose pour nous, il doit être décisif et pour nous c’est nécessaire qu’il joue avec un bon état d’esprit, c’est bon pour nous tous.

Un mot sur le retour de Layvin Kurzawa, que pensez-vous de lui ? Êtes-vous content de le retrouver ?

J’attendais peu de choses de Layvin car c’est pas évident de reprendre après une longue blessure. Il n’avait pas encore joué avec nous cette saison et c’est pas simple pour lui. C’est difficile de retrouver du rythme, les automatismes. C’était un match difficile pour lui et c’est normal. Maintenant, l’important pour lui est qu’il retrouve sa confiance et travailler dur. Il a beaucoup de talent et de qualités. Il doit retrouver de la confiance.

C’est la première fois que vous êtes confrontés à une série de 17 matchs, comment vous pensez gérer ? En faisant tourner l’effectif et faire jouer les jeunes ? Gérer le temps de jeu des cadres, vous avez déjà une idée dans la perspective de Manchester United ? 

C’est une phase très compliquée, on veut gagner tous les matchs dans toutes les compétitions. Pour moi cette série de matchs n’est pas une phase pour préparer le match contre Manchester United.  Chaque match est important et on doit trouver des solutions match après match. Ainsi, pour les jeunes, il faut gagner sa place et mérité de jouer pour le PSG.  Le niveau et les objectifs sont très élevés et donc en tant qu’entraîneur je dois utiliser les joueurs méritants à l’entraînement. On a besoin que tous les joueurs se sentent concernés.

Vous êtes là depuis un certain temps, Comment jugez-vous votre relation avec les journalistes et avec les médias qui suivent le club ? Vous avez des observations vis-à-vis de ça ?

Je ne lis pas du tout la presse. Je travaille ici tous les jours et je sais ce qui se passe dans le club. Je préfère lire des livres. Notre relation avec les médias est bonne et professionnelle. Cela fait partie de mon travail même si ce n’est pas ma partie préférée. Je fais comme si je ne comprenais pas c’est plus facile qu’à Dortmund (rires).

Un certain nombre de joueurs sont revenus plus tard de vacances, vous les trouvez comment ? Sont-ils prêts à jouer demain ?

Oui ce sont des joueurs toujours prêts : Di Maria, Verratti, Cavani. Je ne sais pas si ils joueront contre Guingamp car ils sont revenus il y a 2 jours et avec le décalage horaire pour certains, ca m’apparaît difficile. Je vais parler avec eux mais cela me semble compliqué de jouer avec eux, il vaut mieux jouer avec les joueurs déjà présents. Si je leur demande ils voudront jouer mais on doit gérer notre effectif et se préserver des blessures au vu de notre série de matchs. Je veux avoir tous les joueurs cette semaine et celle de Doha pour être prêts pour la suite.

Pierre , rédacteur en chef pour Paris United

Paris United

GRATUIT
VOIR