à la uneAvant matchConférence de presse

Conférence de presse de Marquinhos avant PSG v Bordeaux : « Le coach nous fait sortir de notre zone de confort et moi c’est ce que j’aime »

Le Brésilien s’est présenté devant la presse à la suite de son entraîneur.  il est devenu un joueur clé dans l’organisation de Thomas Tuchel. Des changements de poste qui ne semblent pas déplaire au joueur qui ne cesse de s’améliorer.

Avez-vous apprivoiser votre nouveau rôle au milieu ?

Le coach nous fait sortir de notre zone de confort et moi c’est ce que j’aime. On met du temps à s’adapter aux nouvelles choses mais moi je prends des leçons de tous ces changements. Tout ça m’apporte que du bon. Au milieu, ça joue très vite. Il faut être alerte tout le temps et voir tout ce qui se passe autour. Tout le monde dans l’équipe sait qu’on ne va pas jouer uniquement dans notre position, par exemple avec Di Maria ou Kehrer. Il faut penser à l’équipe d’abord.

Dans quel état physique es-tu après avoir joué 120 minutes ? Préfères-tu ne pas jouer demain ?

Non, je ne dirais jamais ça. Parfois, nous sommes plus fatigués que d’habitude mais le coach sait très bien gérer et il sait quand nous sommes au bout ou non. Nous, en tant que joueur, nous voulons toujours être sur le terrain.

Quel changement par rapport aux années passées ?

Mon expérience m’a aidé. Nous avons vécu des moments difficiles, c’est que du bonus pour la suite. On sait qu’il faut avoir une bonne préparation à la maison et à l’entraînement. C’est la clé de la réussite.

Quelle ambiance y a-t-il dans les vestiaires ?

La réalité est là. Le dernier match contre Villefranche n’était pas le meilleur mais nous avons confiance en notre équipe. Nous pouvons faire de gros matchs, il faut que tout le monde se mobilise. Le coach nous donne de bonnes stratégies pour faire un très gros match.

Appréhendez-vous de jouer avec Paredes au milieu contre Manchester ?  

Il a très bien joué, il fait de belles passes et c’est un joueur qui va nous apporter de très belles choses. Quant à Manchester, ça dépend du coach. Il fera le choix pour moi. Peu importe mon poste, je ferais mon maximum.

Tuchel est-il plus nerveux à cause du match contre Manchester ?

Ce n’est pas à l’approche de Manchester qu’il s’énerve parfois. C’est peut-être avec l’arbitrage aussi. Tout le monde a ce match dans un coin de la tête mais il faut avancer pas à pas.

Comment vois-tu le duel contre Pogba ?

C’est un très grand joueur. Nous regardons les matchs avec la France et Manchester. Il a beaucoup de qualités et est vraiment en confiance lors de ces derniers matchs. Il faut être meilleur que lui et lui veut être meilleur que moi. Il faut penser en équipe aussi car moi je ne peux rien faire tout seul. Si tout le monde est à 100%, ce sera beaucoup plus facile pour moi.

Manchester est dans une belle période, le PSG moins. Cela joue-t-il sur votre confiance ?

Dès que le tirage est sorti, nous nous sommes tous dit que beaucoup de choses pourraient changer. Au moment du tirage, nous faisions de meilleures prestations mais nous essayons de ne pas penser à avant mais à nous améliorer. Ca sera deux équipes avec de grands joueurs et au meilleur niveau mondial. Ce sera un grand choc, il faut se donner à fond. Ca va se jouer sur les petits détails. Si nous faisons un match avec le même enthousiasme que nous avions pour Belgrade et Liverpool, il n’y aura pas de problèmes.