à la uneConférence de presseL'équipe

Conférence de presse de Kylian Mbappé avant PSG v Bayern Munich : « Je veux marquer l’histoire de mon pays »

Le Paris Saint-Germain affronte le Bayern Munich en finale de la Ligue des champions ce dimanche à Lisbonne. Avant ce rendez-vous historique, Kylian Mbappé s’est présenté en conférence de presse. 

Le PSG peut rentrer dans la cour des grands, le club est-il déjà un grand d’Europe ?

Kylian Mbappé : « Chacun a son opinion sur la question. PSG grand d’Europe ? Demain, ce sera une bonne occasion de rentrer dans ce cercle. On n’a pas besoin de parler et de revendiquer certaines choses. On connait nos qualités. On est concentrés sur demain. Après, on refera des débats ».

Que fais-tu les heures avant un tel match ?

K.M : « Je ne suis pas le meilleur exemple. Je regarde des films et j’appelle des amis. Je ne fais rien de bien spécial. Ce sera un match comme un autre jusqu’à 19h30 et ensuite il faudra préparer ce match. »

Il y a une grande attente, ça vous fait quoi de pouvoir encore marquer l’histoire ?

K.M : « C’est la raison pour laquelle je suis venu ici. Je veux marquer l’histoire de mon pays. Quand je suis arrivé ici, on a connu plusieurs désillusions, aujourd’hui on est en finale. On n’a pas lâché, je n’ai pas lâché. Ce serait une superbe récompense, ce serait incroyable, un grand accomplissement. »

Encore une finale pour vous, comme l’abordez-vous ? 

K.M : « Il faut être décontractés et concentrés sur l’objectif. Quand on est trop concentré avant, on le refait trop de fois. Il faut prendre le jour comme il vient. Il faut être tous ensemble, rigoler et renter doucement dans cette finale. Quand on y sera rentré, il ne faudra pas en sortir. »

Determination de jouer face à Bayern et à Neuer ?

K.M : « Totalement, jouer contre Neuer, qui est un des meilleurs gardiens de l’histoire, j’ai toujours rêvé de jouer contre les meilleurs. Il faut battre les meilleurs. Il faudra jouer comme on a toujours joué. On verra ensuite comment ça va se passer. On espère repartir avec la Coupe. » 

Ca vous fait quoi d’être dans une ambiance de district ?

K.M : « Ca reste la plus grande ocmpétiotn en club. On aurait aimé que nos supporter soient là. Mais on sait qu’ils nous supportent d’où ils sont. On sent toute cette tension qui règne au sein de cette compétition. On va se souvenir de cette édition. C’est très important parce qu’on va s’en souvenir après la tragédie qu’on a vécue. » 

Un rituel avant le match ?

K.M : « Je me concentre au dernier moment. On n’a pas besoin d’être concentré trop avant. On reste une heure dans le vestiaire avant l’échauffement. Je n’ai pas besoin d’avoir un rituel. J’aime déconner et renter doucement dans le match. »

Physiquement, comment tu te sens et quelle est ta vision du Bayern ?

K.M : « Je me sens encore mieux plus les jours avancent. Le fait de jouer la demi, ça m’a fait du bien pour me mettre dans les meilleures conditions. Le Bayern ? C’est une grande équipe mais chaque équipe a des failles. On est content de jouer contre eux et on est pressés d’être demain. »

Relation avec Tuchel ? L’équipe joue pour lui ?

K.M : « Les joueurs sont derrière le coach. J’ai entendu pas mal de choses sur l’entraîneur. La vérité, c’est qu’il réalise la meilleure saison de l’histoire du club. Il a réussi à nous mettre tous dans le meilleur état d’esprit. Des événements se sont passés, il y a des hauts et des bas. Mais on croit en lui et demain, on jouera aussi pour lui ». 

 

 

 

 

 

 

Paris United

GRATUIT
VOIR