Conférence de presse

Conférence de presse d’avant match de Thiago Silva

Le capitaine du Paris Saint-Germain Thiago Silva était en conférence de presse avant le match à Anfield. L’occasion pour lui de s’exprimer avant le choc face à Liverpool 

 

Un match difficile

Thiago Silva: «Dans cette compétition, tous les matches sont difficiles. On a progressé beaucoup pendant 6 ou 7 ans et je pense que nous sommes bien préparés. C’est une grande équipe, qui a joué la finale la saison dernière. Ce sera compliqué parce qu’ils veulent revenir dans la compétition et aller encore plus loin. Ce sera un beau match pour les amoureux de football. On a fait un bon travail pendant la semaine pour être préparé au maximum.»

Comment Tuchel aborde cette compétition ?

«Nous nous sommes très bien adaptés à son travail, il est très bon sur le terrain mais aussi à l’extérieur. Nous sommes contents de l’avoir. Je pense qu’il peut nous aider car il nous motive beaucoup. Il a mérité sa carrière, à Dortmund mais aussi à Paris.»

En tant que capitaine, quel discours tenez-vous auprès de vos coéquipiers avant ce genre de rendez-vous ?

«Le coach, comme moi, a sa manière de motiver. Je préfère parler individuellement. Bernat par exemple n’avait pas beaucoup joué mais il a fait un bon match face à Saint-Etienne mais on ne sait pas qui jouera demain soir. Je parle donc aux joueurs de manière individuelle. Même les joueurs qui sont là comme par exemple Kimpembe, je lui parle, parce qu’il est à côté de moi. Je rappelle qu’il faut se concentrer. Parce que dans ce genre de compétition on ne peut pas se relâcher, ce n’est pas possible.»

Liverpool en premier match, une bonne chose ?

«C’est une bonne chose de les jouer dès le début. C’est une superbe atmosphère, tout comme l’est celle du Parc. Nos supporters seront là pour nous aider. On espère revenir avec un bon résultat. Il va y avoir les meilleures attaques, 3 de notre côté et 3 de l’autre. Je suis impatient de jouer ce match mais on doit attendre demain

L’expérience en Ligue des Champions peut aider ?

«Ce sont deux choses complètement différentes. Même si c’est difficile on doit réfléchir à ce qu’on fait de bon et de mauvais. Parfois les défaites et les tristesses te donnent quelque chose de plus. On ne peut pas tout oublier. J’avais une maladie, je ne l’ai pas oublié. Chaque fois que je suis en difficulté, je pense à ça. Je puise ma force dans cet épisode, tout comme auprès de ma famille. Tu peux revenir plus fort dans ces cas.»

Paris United

GRATUIT
VOIR