Tuchel pensif
à la uneConférence de presse

Conférence de presse avant-match Amiens-PSG, Thomas Tuchel : « Le groupe est fatigué »

La 20ème journée de Ligue 1 aura bien lieu pour le PSG malgré le mouvement social des Gilets Jaunes. Les Parisiens se rendent demain au stade de la Licorne pour affronter Amiens, 17ème au classement. Ce sera l’occasion pour les hommes de Thomas Tuchel de faire oublier leur élimination en Coupe de la Ligue et de continuer leur parcours quasi sans faute en Ligue 1.

 

Point sur l’équipe ?

« Kimpembe est blessé à l’adducteur, Buffon est touché également au mollet, Kylian est fatigué après le choc avec le gardien. Neymar est également très fatigué. Nous devons faire le point aujourd’hui. »

 

Comment est le groupe après la défaite contre Guingamp ?

« Hier, tout le monde était triste à l’entraînement après la défaite en Coupe de la Ligue. On était tout de même dans un bon état d’esprit, nous devons continuer comme ça aujourd’hui. Il est nécessaire de montrer une réaction et être prêt demain. »

 

Quel analyse après ce match ?

« Ce n’est pas facile de faire une analyse car ce n’est pas un match très clair sur les statistiques par exemple. On la fera aujourd’hui ou demain, en tout cas nous allons parler des petits détails. Si tu regardes les statistiques, c’était impossible de perdre ce match mais c’est le football et ça arrive. Nous avons perdu de l’intensité et de la vitesse, ce sont des petites choses. On doit aussi accepter que c’était un jeu bizarre, avec le penalty etc… »

 

Possibilité de réintégrer Rabiot ?

« Pour l’instant, nous n’en avons pas besoin. Nous verrons après janvier mais je n’hésiterais pas à demander à la direction si besoin. Cela dépend de beaucoup de choses, je suis ouvert à tout et j’ai une bonne relation avec Adrien. Il fait des entraînements très professionnels. La situation est d’autant plus compliquée car c’est un joueur issu du centre de formation. »

 

Mbappé, meilleur en pointe ?

« C’est un attaquant très dangereux près et dans la surface. J’ai l’impression qu’il aime ce poste et moi aussi je l’apprécie ici. Il est proche de Neymar et Verratti, je pense que c’est le meilleur poste pour Kylian. C’est un attaquant qui a beaucoup d’opportunités de marquer des buts. C’est aussi possible de le remettre à droite, j’ai pensé à le changer de poste à la mi-temps contre Guingamp mais cela l’éloigne de Neymar. »

 

Pourquoi autant de rotations ?

« C’est une tactique pour avoir tous les joueurs actifs. Nous devons faire une rotation pour tout le monde et pour ne pas prendre de risque. Ce n’est pas nécessaire de toujours changer, il est possible que je garde la même équipe pour deux ou trois matchs. A notre retour de Doha, on aura 16 matchs, un tous les trois jours. Pour jouer avec une même intensité, il faut tourner et chaque joueur doit faire ses preuves sur le terrain. »

 

La défaite contre Guingamp change-t-elle quelque chose pour demain ?

« Non, pas du tout. Je ferais le nécessaire pour ménager mes joueurs afin qu’ils soient tous présents à Doha. »

 

PSG-Guingamp, un manque d’envie ?

« Très honnêtement, je comprend les joueurs. Ce n’est pas possible de faire tous les matchs avec la même concentration et la même intensité à chaque fois. Je sais qu’il nous manque quelque chose mais c’est aussi difficile pour nous. Si nous avions gagné 1-0, tout le monde aurait dit “ce n’est pas assez”. Mes joueurs ont souvent l’impression qu’ils ont tout à perdre et rien à gagner. Ils ne se sentent pas vraiment valorisés lors d’une victoire à 1-0 par exemple, il faut toujours que ce soit avec 3 ou 4 buts d’avance. Ce n’est pas facile après d’être motivé à 100%. Après le 1-0, nous avons manqué de mentalité pour finir le match. Nous allons en parler mais ils sont déjà au courant. »

Propos reccueillis par Yasmine Muffoletto 

Paris United

GRATUIT
VOIR