CompétitionsConférence de presse

Conférence de presse de Thomas Tuchel avant la réception de Lyon : « Je veux que nos supporters deviennent amoureux de notre jeu, de notre équipe »

Pour cette 9ème journée de Ligue 1, et la réception de lOlympique Lyonnais, le PSG de Thomas Tuchel voudra poursuivre son parcours sans-faute en championnat. Ainsi que sa série impressionnante face à lOL à domicile :  10 matches sans défaite en championnat lors des 10 dernières rencontres au Parc des Princes (8 victoires, 2 nuls). A la veille dune trêve internationale,  et face à un adversaire « européen », les parisiens veulent continuer de marquer les esprits, à limage de la méthode et du discours de Thomas Tuchel.

 

 

Des nouvelles sur l’état de santé du groupe avant ce match ?

« Contre Lyon, Diarra s’entrainera aujourd’hui et la décision sera prise à l’issue.

NKunku est toujours blessé et donc indisponible. Draxler est partant. »

Le match face à lOL est présenté comme une vraie affiche, comment labordez-vous dans votre préparation ?

« Je m’attends à un match très difficile, Lyon est une équipe de top niveau. Lyon joue ses meilleurs matches contre les grosse équipes (OM, Man City). C’est pour cela que nous préparons ce match en particulier, très sérieusement. Et puis nous avons la possibilité de continuer notre série incroyable. Gagner, toujours gagner, quel que soit l’adversaire, c’est mon message de tous les jours. »

Paris est « invincible » en ce moment, en championnat, comment gérez-vous cette image due à votre série en cours en Ligue 1 ?

« C’est le match à venir qui compte. Demain c’est un match important, face à un adversaire redoutable. Nous ne pensons pas à rester invincible, mais à continuer de gagner. Toujours ce même message. Et d’autant plus avant cette trêve internationale, pour mieux préparer la suite. Notre défi quotidien, c’est de continuer de progresser dans tous les domaines, et continuer de gagner. La victoire est un objectif permanent. »

Rabiot sera absent demain (suspension), quelles conséquences possibles sur votre système de jeu autour de Marco Verratti ?

« Nous prendrons notre décision aujourd’hui sur le système. Nous avons beaucoup de choix. Nous pouvons jouer avec un seul milieu récupérateur, qui peut être Marco Verratti. Nous avons aussi l’option de jouer avec trois défenseurs centraux, ou de placer Marquinhos aux cotés de Verratti, par exemple. Les options sont nombreuses avec notre effectif. »

Buffon sera-t-il titulaire demain face à lOL ?

« On va décider aujourd’hui en discutant avec Alphonse et Gigi. »

Lexpression collective du PSG face à Belgrade, votre ressenti ?

« C’est nécessaire d’avoir une force collective comme celle que nous avons dégagée face à Belgrade. Je veux que nos supporters deviennent amoureux de notre jeu, de notre équipe. Je veux que l’on joue avec cet esprit à chaque match. Et nous devons continuer de progresser. »

Sur les deux derniers matches, le pressing du PSG a été impressionnant, avec beaucoup  defforts collectifs, vous êtes satisfaits ?

« C’est un peu la même question (rires).

Oui bien sûr, mais c’est normal, et je veux que cela devienne notre identité. L’équipe a bien progressée, le niveau atteint est satisfaisant, mais il faut continuer, insister, répéter, au plus haut niveau. Et c’est cela le plus compliqué, mais c’est notre défi. »

Etes vous daccord avec Thiago Silva qui dit que Lyon est ladversaire le plus dangereux en Championnat ?

« Oui, car Lyon est une équipe imprévisible dans les grands matchs, avec beaucoup de qualités. C’est une équipe de niveau Champions League, donc nous la respectons comme telle, et nous préparons ce rendez-vous comme un vrai match de Coupe d’Europe. C’est aussi une opportunité pour nous de travailler l’approche de ces grands matchs, donc de progresser. »

Avec Marco Verratti, limpression est que le jeu parisien est beaucoup plus collectif et fluide, votre avis ?

« Je ne pense pas que notre jeu soit plus collectif avec Marco Verratti. Par exemple nous avons réalisé une prestation très aboutie d’un point de vue collectif, à Nice, et sans Marco. Mais il est vrai que Marco a un tel volume de jeu, il est partout sur le terrain, souvent dans le cœur du jeu, donc il participe énormément à toutes les phases de jeu. Il travaille sans relâche, tout le match, c’est un des meilleurs joueurs du monde à son poste, donc il est très important de pouvoir compter sur lui dans notre équipe. »

Quest ce que vous redoutez le plus chez lOlympique Lyonnais ?

« Dans les grands matchs, ils savent élever leur niveau, individuel et collectif. Quand il ne sont pas favoris, avec des joueurs très talentueux comme Aouar, Ndombele, Fekir, ils peuvent vous surprendre à tout moment. Nous devrons être très attentifs, et nous devrons conserver notre niveau de jeu, être très exigeants dans notre préparation et gestion de match. »

Est-ce que vous attachez autant dimportance à la préparation mentale qu’à la préparation physique de votre effectif ?

« Oui le mental est très important. Et dans une phase avec des matchs tous les trois jours, avec peu de séances physiques, nous devons travailler sur les aspects psychologiques. En laissant aussi de la liberté aux joueurs, comme hier. Aujourd’hui, nos joueurs sont très concernés et concentrés aussi sur leur préparation mentale. Cela fait partie de leurs objectifs de progression. »

 

Progresser, élever le niveau, pour continuer de gagner, cest le défi permanent de Thomas Tuchel. En simposant demain contre lOL (21h, Canal+), le PSG repousserait son adversaire du soir à 13 points, en 9 journées. Les joueurs parisiens pourraient continuer de surfer sur une série de victoires sans précédents en championnat, avant de recevoir Amiens (samedi 20 octobre), puis un déplacement à Marseille (dimanche 28 octobre).

 

rédaction Fredi 

crédit photo : nine.prod

Paris United

GRATUIT
VOIR