Article

UOL dévoile le contrat de Neymar avec Nike.

Véritable star, Neymar étrenne maintenant son talent sur les terrains du championnat de France. Et il est peu dire que le brésilien n’est pas uniquement un joueur de football, mais il est bel et bien une marque internationale comme il y en a peu.

 

Il n’est ainsi pas anodin que les plus grandes marques internationale s’arrachent le joueur du Paris Saint-Germain, afin de profiter de son aura. Derrière Messi et Ronaldo, il est le troisième joueur le mieux rémunéré par les sponsors selon les différentes enquêtes qui ont été publiées. Il devance nettement une ancienne connaissance du club : Zlatan Ibrahimovic.

Parmi les marques les plus connues auxquelles il est associé, on trouve Volkswagen, Gilette, Police ou encore Nike. Il est associé à ce dernier depuis 2011, il avait alors 19 ans. Aujourd’hui,le média brésilien UOL Exporte rapporte que Neymar Junior possède un juteux contrat avec Nike et NR SPORT (entreprise de Neymar Senior) jusqu’en 2022 avec possibilité de le prolonger jusqu’en 2024.

Son contrat est divisé en quatre catégories de clubs où il pourrait jouer, et avec des primes variables selon les catégories. Sans surprise, le joueur pourrait toucher l’intégralité en jouant dans un club de catégorie A. En 2011, le classement avait été effectué comme tel : seuls Chelsea, Man Utd, Arsenal, Juventus, Inter, Milan, Bayern, Real Madrid, et le Barça appartenaient à ce “groupe“ de premier rang. Depuis, selon nos informations, le Paris Saint-Germain est monté également dans cette catégorie A, après renégociation avec l’équipementier américain. L’ampleur mondiale du club parisien lui a permis d’accéder à ce statut.

Clause de ballon d’or

Si le PSG n’avait pas réussi à atteindre ce statut aux yeux des pontes de Nike, recruter Neymar se serait avéré beaucoup plus compliqué, sauf si le Qatar avait compensé la somme que le Brésilien aurait perdu dans une telle situation.

Un club de Catégorie B (clubs de première division ayant évolué en 1/4 finale de Ligue des champions les 5 dernières années) n’aurait rapporté à la star de la Selecao que la moitié de la somme du contrat signé avec Nike et NR Sport. A l’époque, en 2011, le PSG appartenait même à la Catégorie C, qui concernait les autres clubs européens de première division, cela n’aurait alors permis à Neymar de n’avoir que l’équivalent du quart de son contrat, s’il avait choisi un de ces clubs.

Autre exemple, en disputant 70% des matches de la Seleção, il touche la somme de 815 000€ dans un club de Catégorie A. Enfin, il faut ajouter que l’ancien prodige de Santos possède une clause pour le Ballon d’Or. Sur les bases de ce bail de 2011, un  premier sacre lui rapporterait 815 000€, un second 1,63 M€, un troisième 2,445 M€ pour trois succès et 3,26 M€ pour quatre trophées. En cas d’obtention de ce titre honorifique, il toucherait une somme 20 fois plus importante que s’il remportait la Coupe du monde.

Étant donné que sa fin de saison au PSG est pratiquement terminée le Brésilien n’aura pas d’autre choix que de remporter le Mondial 2018 en Russie, pour prétendre au titre de meilleur joueur du monde sur l’année civile. Pas une mince affaire.

 

A.C