à la uneArticleL'équipeLes joueurs

Mbappé « le PSG sait que je ne ferai pas de coup en douce ni en traître »

En attendant l’entrée de la France à l’Euro, Kylian Mbappé s’est entretenu avec France Football. Il revient sur son choix de prolonger ou non avec le club parisien, les conseils de son coach, et son travail à l’entraînement. 

Le travail de la finition

Alors que le joueur parisien impressionne par sa vitesse balle au pied, aussi surprenant que cela puisse paraître Kylian Mbappé doit apprendre à ralentir: « Il fallait que j’améliore ma finition, en adaptant mon profil. Quand j’arrive devant un gardien, je suis à 37–38,5 km/h. Ce n’est pas tout à fait la même chose qu’un joueur qui arrive à 26 km/h. Il a fallu que j’apprenne à décélérer un peu à l’approche du but pour mieux maîtriser cette vitesse (…) Quand je file au but, parfois, j’attends un peu mes partenaires afin de ne pas me retrouver tout seul. Ça aussi, je le maîtrise mieux qu’avant, où ma vitesse m’isolait parfois du reste de l’équipe. Je dois apprendre à temporiser et à jouer avec les vitesses des autres » Pour le coach argentin, Mbappé doit continuer à s’améliorer, en étant plus précis devant le but, avec les qualités qu’il possède déjà: « Je dois être le joueur qui se crée le plus d’occasions en Europe. Mais je ne suis pas encore celui qui marque le plus. Pochettino m’a dit que si j’arrivais à concrétiser davantage d’occasions, je finirai mes saisons à plus de 60 buts. Il me répète que je dois enlever mes standards et il a raison »  Au sein même du club, Kylian laisse sur place certains de ses coéquipiers, dont un certain Alessandro: « Au PSG, on fait des exercices de vitesse. Et Florenzi se mettait tout le temps avec moi en me disant : « si j’arrive à être juste derrière toi, ça voudra dire que pendant le match, l’attaquant ne me passera pas. » Le problème, c’est qu’il n’était jamais juste derrière moi (il s’esclaffe).»

La prolongation en attente 

« Je dois prendre la bonne décision, qui est difficile, et me donner toutes les chances de bien me décider. Je suis dans endroit où je me plais, où je me sens bien. Mais est-ce qu’il s’agit du meilleur endroit pour moi ? Je n’ai pas encore la réponse. » une réponse très attendue par le club mais aussi les supporters, et l’attaquant en a bien conscience: « Il faut comprendre une chose : cette décision ne m’impacte pas. Ce n’est pas un poids. Je dirais presque que ça macère. Encore un peu plus que d’habitude, je me retrouve sous le feu des projecteurs dans l’attente de ma décision. Et moi j’aime ça, être dans la lumière».  Cela n’empêche pas Kylian Mbappé de comprendre que certains puissent être agacés par sa non-prise de décision: « Je ne suis pas fou : je sais bien qu’un projet avec ou sans moi ce n’est pas tout à fait la même chose pour le club. Mais le PSG comprend ma demande. Sans doute aussi parce que je ne ferai pas de coup en douce ni en traître »

L’équipe de France et Mbappé affronteront l’Allemagne ce mardi à 21h00. 

Paris United

GRATUIT
VOIR