à la uneArticle

Des maillots parisiens aux enchères à l’Hôtel Drouot

Hier après-midi des centaines d’objets sportifs étaient mis en vente à l’Hôtel Drouot, dont certains du Paris Saint-Germain. Nous vous proposons la revue de certaines tuniques parisiennes aux enchères.

 

Jacky Laposte: maillot n°6 porté en Coupe de France 1973-1974.  600/800 €

Le milieu de terrain a été l’auteur de 17 buts en sept saisons. Il rejoint le club en 1972, où y il termine sa carrière en 1979. Evoluant en deuxième division, le club parisien est éliminé en quart de finales, par le Stade de Reims (7-2). Une équipe rémoise alors portée par un goleador argentin, meilleur buteur du championnat: Carlos Bianchi, qui rejoint le club de la capitale en 1977 

 

Jean-François Beltramini. Maillot n°9 porté face à Bastia le 21 novembre 1979 (1-1) pour la 17ème journée du Championnat de France de Division 1. 600/800 €

Arrivé du Paris FC en 1979, l’attaquant francilien inscrit 14 buts de 1979 à 1981. Dans l’élite depuis cinq ans, le PSG termine 7ème du championnat. Ce soir là, le but parisien est inscrit par Abel Braga. 

 

Dominique Bathenay. Maillot n°14 porté face à Rennes le 1er octobre 1983 pour la 12ème journée du Championnat de France de Division 1. Victoire des parisiens 1-0 sur un but de Dominique Rocheteau.  600/800 €

Il est le premier capitaine parisien à remporter un trophée dans l’histoire du club ! Une première coupe de France en 1982 et une seconde, l’année d’après. Arrivé de Saint-Etienne en 1978, il pose ses valises dans la capitale pour sept saisons, où il inscrit 35 buts et délivre 16 passes décisives… en étant défenseur. Cette année là le PSG accroche la quatrième place du championnat derrière l’AJ-Auxerre. 

Dominique Baratelli. Maillot n°1  porté lors de la saison 1983-1984 du Championnat de France de Division 1. 600/800 €

International français, il occupe les cages parisiennes durant sept saisons, entre 1978 et 1985. Il détient toujours le record de matchs consécutifs joués, avec 272 rencontres ! Il remporte les deux coupes de France (82-83).  

 

Jean-Marc Pilorget. Maillot n°12  porté lors de la saison 1977-1978. Maillot de la marque Pony utilisé une seule saison. 3 500/4 000 €

Le défenseur signe à Paris en 1997, où il reste 13 saisons pour 435 matchs, 17 buts et 30 passes décisives. Il est champion de France en 1986, et remporte les coupes de France (82-83). Le parisien détient le record de matchs joués en championnat avec le PSG, avec 371 rencontres et le record d’apparitions toutes compétitions confondues (435) ! Le club de la capitale terminera onzième, cette saison-là. 

Nabatingue Toko. Maillot n°7 porté face à l’AS Monaco lors de la finale de la Coupe de France le 8 juin 1985. 3500/4000 €

L’attaquant tchadien débarque à Paris en 1980, où il porte la tunique rouge et bleue jusqu’en 1985. Le numéro 7 remporte les deux coupes de France (82-83) et il est le premier joueur parisien à inscrire un but en coupe d’europe, face au Lokomotiv Sofia en 1982 ! En cinq saisons, l’attaquant inscrit 43 buts, délivre 21 passes décisives en 171 rencontres. Ce soir-là, le PSG perd la coupe au Parc des Princes, 0-1. 

 

Philippe Jeannol. Maillot n°5 du Paris SaintGermain porté face à Porto le 29 juin 1987 lors du Tournoi «Mundialito». Victoire portugaise 1-0. 600 / 800 €

Le lorrain rejoint le PSG en 1984, jusqu’en 1991. Durant ces sept saisons, le défenseur inscrit 15 buts et remporte le titre de champion de France de 1986. Le club Mundialito était un tournoi non-officiel, sur invitation, organisé par la chaîne de télévision italienne Canale 5. L’Inter Milan, le Milan Ac, Porto, Barcelone et le PSG participent à cette édition. Les rossoneri l’emporte, le PSG termine dernier, avec aucune victoire et un seul nul (0-0) contre l’Inter.

 

Bruno Germain. Maillot n°15  porté face au Real Madrid en 1/4 de finale retour de la Coupe de l’UEFA le 18 mars 1993 au Parc des Princes. 1 000 / 1 500 €

Le natif orléanais signe au PSG en 1991 pour deux saisons. Le défenseur inscrit quatre buts en 50 matchs. Il faisait parti de cette folle nuit européenne où les parisiens renversent le Real de Madrid dans un Parc des Princes en fusion, il rentre à la 77’ en remplacement de Jean-Luc Sassus.

 

Xavier Gravelaine. Maillot n°14 porté face à l’Olympique de Marseille le 14 janvier 1994 lors de la 23ème journée du Championnat de France de Division 1. 1 000/1 500 € 

Au club pour trois saisons, le tourangeau remporte le titre de champion de France 1994, et inscrit sept buts en 48 matchs. Ce soir-là, le PSG n’arrive pas à se défaire des marseillais (1-1) avec une ouverture du score de Vincent Guérin. Xavier Gravelaine remplace Paul Le Guen à la 70’.

Paris United

GRATUIT
VOIR