crédit photo voixdunord
à la uneAprès matchArticleL'équipeLe ClubLes joueurs

Une charnière, c’est un duo

Dimanche à Marseille, Kimpembe a réalisé une prestation solide, notamment en première période. Le retour de Marquinhos y est pour beaucoup. Tout cela est normal, une charnière, c’est un duo.

Chaque fois que Marquinhos est absent, on entend les mêmes discours : il faut trouver un autre défenseur central de haut niveau. Pourquoi ? Parce que Kimpembe, sans le brésilien, est moins performant. Évidemment, ce n’est pas faux et on l’a vu les derniers matchs de championnat quand le capitaine parisien était absent. Avec Kehrer, Kimpembe a été fébrile, faisant énormément d’erreurs de positionnement, de lecture de jeu, mais aussi d’anticipation. Là-aussi, c’est normal. Une charnière centrale, c’est un duo, une complémentarité, des automatismes, mais aussi et surtout une confiance en son partenaire. Certes, dans l’équipe de France 98 il y avait Lizarazu et Thuram sur les côtés, et Barthez dans les buts. Mais ce n’est pas anodin si c’est avec la charnière BlancDesailly que cette défense n’a jamais connu la défaite. Cette saison, le PSG ne perd pas quand Marquinhos est là. Le brésilien a pris une nouvelle dimension. Individuellement, il est très fort, que ce soit dans les duels, dans la lecture du jeu. Mais il diffuse une confiance à ses partenaires qui jouent plus sereinement quand il est là. Et c’est le cas pour Kimpembe.

Plus performant avec Marquinhos

Quand il a Kehrer à ses côtés, et comme il n’a pas confiance en lui, il ne défend pas en avançant, il recule de peur d’être pris, il n’ose pas. Quand il est avec Marquinhos, il avance, il n’a pas peur d’y aller quitte à être passé. Mais, comme il est serein et libéré, parce qu’il se sait couvert, il est rarement passé. À Liverpool, Sans Van Dijk, on voit bien que ce n’est pas pareil. Au Real, sans Ramos, ce n’est pas pareil. Au PSG, c’est la même chose. Personne ne dit que Kimpembe est le meilleur défenseur central du monde. Mais, quand il compose la charnière avec Marquinhos, c’est l’un des meilleurs duos d’Europe. Ils ont pour eux l’agressivité, le jeu aérien, ils défendent en avançant et ont également une relance très intéressante, le brésilien état quand même plus fort que le français, notamment dans le jeu long.

Paris n’aurait pas besoin d’un autre défenseur central si les deux étaient toujours présents. Mais les saisons sont longues et les deux joueurs sont souvent victimes de petits pépins qui leur font manquer quelques rencontres. Le problème aujourd’hui, c’est que Diallo est trop souvent blessé, et que Kehrer n’y arrive plus du tout au PSG.

En attendant de voir si les dirigeants se décident à recruter un autre défenseur capable d’être le troisième et d’apporter en cas d’absence d’un des deux, Paris obtiendra des résultats si les deux sont là. Et Kimpembe est indispensable à ce duo.

Paris United

GRATUIT
VOIR