à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe Club

Trois semaines folles pour le PSG

À partir de dimanche, le PSG s’apprête à enchainer les chocs, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue des champions. Dans trois semaines, on saura si Paris peut encore rêver plus grand.

Pour la dixième saison de QSI en tant que propriétaire du PSG, on peut dire que le suspense est de mise. Alors qu’il a l’habitude d’avoir de nombreux points d’avance en championnat à ce moment de l’année, les parisiens souffrent cette saison et sont actuellement deuxième de Ligue 1 à trois points de Lille.

Dimanche soir, ils se rendent à Lyon pour un premier gros choc. Viendra ensuite la trêve internationale et le choc face à Lille le samedi 3 avril pour la reprise. Enfin, le déplacement au Bayern le 7 avril, le déplacement à Strasbourg le 10 puis la réception des allemands le 13 avril, 23 jours de folie.

Sans avance en Ligue 1, Paris ne peut pas gérer. Entre les deux chocs (OL puis LOSC), Pochettino ne va pas pouvoir travailler puisque plusieurs joueurs vont rejoindre leur sélection et jouer jusqu’à trois matchs en 10 jours pour certains. Heureusement que la CONMEBOL (confédération sud-américaine de football) a décidé de reporter ses matchs ce qui va permettre à Di Maria, Paredes, Neymar, Marquinhos de récupérer et de bien travailler pour attaquer le sprint final.

Les gros matchs vont s’enchainer

Le PSG va donc devoir compter sur les sélectionneurs nationaux pour ne pas griller certains joueurs dans une saison compliquée sur le plan athlétique. Dans quel état vont revenir les internationaux ? Même sans les sud-américains, il y aura donc Mbappé et Kimpembe avec la France, Kean, Verratti et Florenzi avec l’Italie, Navas avec le Costa Rica, Gueye avec le Sénégal qui iront jouer des matchs importants et parfois lointains.

Pour les autres, il va falloir optimiser cette dernière plage sans match avant la dernière ligne droite. On peut imaginer un ou deux jours de repos après le match à Lyon puis une grosse charge de travail du mercredi au vendredi suivant, avec une opposition, avant de reprendre une semaine classique qui amènera au match face à Lille.

L’adversaire du PSG en Ligue des champions, le Bayern de Munich, n’est pas mieux loti puisque plusieurs joueurs sont également appelés en sélection et qu’à leur retour, les bavarois affronteront le RB Leipzig, son rival pour le titre.

Dans un peu plus de trois semaines, les joueurs de la capitale pourraient s’avancer dans une saison cauchemar. Mais dans un peu plus de trois semaines, les partenaires de Marquinhos pourraient aussi encore être en course sur tous les tableaux et s’avancer vers une saison historique. On sait quelle issue on préférerait : celle qui nous ferait continuer à rêver plus grand.

Paris United

GRATUIT
VOIR