à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe ClubLes joueurs

Neymar, Retour tant attendu

Entré en jeu face au Real, Neymar devrait être titulaire ce samedi soir à Nantes. À moins de trois semaines du match retour, le brésilien doit retrouver du rythme pour attaquer la dernière ligne droite et montrer son importance dans le collectif parisien.

Plus de deux mois après sa blessure à la cheville face à Saint-Étienne, le brésilien a enfin rejoué. Entré en jeu à la 72ème minute à la place de Di Maria, le brésilien a tout de suite montré pourquoi il est si important dans l’animation offensive du PSG.

Il faut dire qu’il a pris le temps pour revenir, plus longtemps que les six à huit semaines prévues au départ. L’explication est simple : en plus des ligaments de la cheville qui étaient touchés, on apprend qu’il y avait également une petite fracture. Voilà pourquoi on a dépassé les onze semaines de convalescence.

Articulée autour de Mbappé, à droite, Messi, dans l’axe et Di Maria à gauche, l’attaque parisienne va devoir se réinventer avec le retour du numéro 10. Mbappé peut-il se décaler à droite ?  Ou est-ce à Messi, bien plus intéressant dans l’axe, sans être exceptionnel, de retourner sur le côté pour permettre à Neymar de jouer à gauche ?

Peut-être, finalement, qu’on s’avance vers un trio sans positionnement, qui sera libre et devra s’adapter au jeu. C’est, en tout cas, ce qu’a déclaré Mauricio Pochettino en conférence de presse : « On a vu face au Real qu’ils pouvaient être libres. Sur le but, Neymar et Mbappé sont, tous les deux, côté gauche. Je pense qu’ils sont capables d’évoluer aux trois postes en fonction de l’évolution du jeu« .

Un trio offensif très libre

En plus de l’animation, c’est aussi le volet athlétique qui va être important. Certes, Di Maria n’a pas réalisé un bon match avec ballon face aux espagnols, mais il a énormément travaillé au pressing et contre-pressing parisien. Neymar sait le faire, on l’a vu par le passé mais aussi face à City lors du match aller cette saison (victoire 2-0).

Mais on le sait, pour être performant, le brésilien a besoin de matchs. Il y a des joueurs qui arrivent au top grâce aux entraînements et certains peuvent reprendre et être performants dès leur rentrée (Verratti par exemple). Pour Neymar, c’est l’accumulation des matchs qui le rend meilleur. On se souvient tous de son match aller à Dortmund, alors qu’il n’avait pas joué pendant près de trois semaines, dans lequel il avait souffert même s’il avait inscrit le but parisien. Mais on se souvient également tous du match retour, alors qu’il avait enchaîné les rencontres entre l’aller et le retour, et dans lequel il avait été énorme dans ses courses, son travail défensif, mais aussi dans son jeu avec ballon et de nouveau buteur (victoire 2-0).

Même si les parisiens ont réalisé une belle performance face au Real, l’apport de Neymar sera un vrai plus. Il ne lui reste plus qu’à enchaîner les matchs (Nantes, Saint-Étienne et Nice) pour arriver au top le mercredi 9 mars au Santiago Bernabeu.

Paris United

GRATUIT
VOIR