à la uneActualités du ClubDirigeants & StaffLe Club

Luis Fernandez à propos de Mauricio Pochettino : « il rassemble »

L’ancien joueur et entraîneur du Paris Saint-Germain et de l’Espanyol Barcelone a eu sous ses ordres Mauricio Pochettino, lors de son passage dans la capitale en tant que joueur de 2001 à 2003 puis en Catalogne par la suite. Au cours d’un entretien pour France Football, il revient sur sa relation avec son ancien joueur et sur l’entraîneur qu’il est devenu et est maintenant en passe de signer dans le club Rouge et Bleu.

Luis Fernandez aura côtoyé beaucoup de joueurs dans la capitale mais peu d’entre eux lui ont laissé un souvenir aussi vivace que Mauricio Pochettino : « j’ai pu m’appuyer sur lui. Dans un groupe, il te faut […] un leader dans l’état d’esprit, celui qui peut rassembler les gens autour de toi. […] C’est ce qui m’a semblé être la bonne solution avec Mauricio ». Pour l’ancien international français, le futur entraîneur du PSG était « un garçon qui respectait les consignes et ses partenaires », il ajoute que « c’est quelqu’un d’entier, de vrai ».

Son ancien joueur est depuis devenu entraîneur, un destin qui ne surprend pas Luis Fernandez, qui explique « quand je le voyais réussir avec l’Espanyol Barcelone comme entraîneur, ça me faisait plaisir ». Il poursuit ainsi : « ce qu’il faisait, c’était propre, et on sentait que les joueurs étaient prêts à l’aider ». Le vainqueur de la Coupe des Coupes 1996 conclut ses éloges en précisant : « j’aime beaucoup l’homme et je suis admiratif de son parcours d’entraîneur. Il le mérite. Je n’en ai pas entendu un se plaindre de l’homme et de l’entraîneur qu’il est ».

Enfin, l’éternel membre du carré magique affirme que la probable arrivée de son ancien protégé au Paris Saint-Germain ne peut être qu’un succès. Il déclare en ce sens : « il connaît la maison, il connaît le club. Il rassemble. Les joueurs vont l’aimer ». Il poursuit en affirmant que Mauricio Pochettino « aime beaucoup le PSG. […] Il a apprécié les supporters et les supporters lui ont témoigné aussi cette affection ». Il conclut que l’argentin est un entraîneur pour lequel « on a envie de se battre ».

Paris United

GRATUIT
VOIR