Conférence de presse de Mauricio Pochettino le 12 avril 2021.
à la uneActualités du ClubAvant matchCompétitionsConférence de presseDirigeants & StaffL'équipeLe ClubMise en place tactique

Ligue des Champions / PSG v Bayern Munich – Conférence de presse de Mauricio Pochettino : «C’est une question d’attitude collective»

Le Paris Saint-Germain recevra sur sa pelouse mardi soir le Bayern Munich pour un quart de finale retour très attendu. Après leur victoire (2-3) à l’Allianz Arena, les joueurs du PSG ont leur destin – et leur qualification – entre les mains. Quels choix tactiques pour Mauricio Pochettino ? Comment l’argentin a-t-il préparé le match ? L’entraineur parisien a donné quelques éléments de réponse en conférence de presse.

Est-il possible de bien défendre sur les côtés et dans l’axe en même temps ?

Mauricio Pochettino : «L’une des qualités du Bayern, c’est le jeu sur les côtés. On a souffert mais on a gagné le match et c’est ce qu’on doit faire demain, gagner encore, tout en essayant de corriger certaines choses dans le jeu. Mais il ne faut pas oublier que nous jouons contre la meilleure équipe d’Europe et du monde.»

Tactiquement, comment voulez-vous aborder ce match ?

Pochettino : «Nous savons comment le Bayern joue et je ne pense pas que l’équipe va modifier son style ni sa philosophie. Nous aussi, nous allons imposer nos idées.  Mais c’est un jeu dans lequel une équipe dominera l’autre. Pour parler de tactique on aurait besoin de rester longtemps ici. Je crois que les deux équipes respecteront les idées de l’autre.»

À l’aller, Benjamin Pavard disait que cette confrontation était du 50-50, est-ce toujours le cas aujourd’hui selon vous ?

Pochettino : «Oui, c’est toujours une confrontation où les deux équipes peuvent se qualifier. On respecte beaucoup le Bayern parce que c’est la meilleure équipe du monde aujourd’hui. Nous avons beaucoup de respect pour eux, mais on est aussi confiants et on sait qu’on doit gagner ce match. »

Avez-vous des nouvelles de Marquinhos ? Sera-t-il dans le groupe demain ?

Pochettino : «Je ne sais pas encore. On verra demain comment il se sent. En principe, il pourrait être de retour dans l’effectif. Il ne débutera pas mais peut-être qu’il sera sur le banc, c’est possible. On décidera demain.»

Votre équipe a réalisé ses matchs référence cette saison à l’extérieur, comment l’expliquer et changer les choses ?

Pochettino : «C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. On devra y répondre en fin de saison, mais on espère changer cette situation dès demain.»

Verratti et Florenzi pourront-ils débuter la rencontre demain ?

Pochettino : «Nous n’avons pas encore décidé de l’équipe de demain mais pour Marco ce sera difficile de commencer. On attend des analyses d’Alessandro.»

Comment comptez-vous ne pas revivre cette domination à l’aller ? Des joueurs comme Verratti et Paredes pourront-ils aider à garder le ballon ?

Pochettino : «Ce n’est pas une question de noms. Contre Barcelone au Parc nous avons eu beaucoup de mal a garder le ballon, même avec Verratti et Paredes dans l’équipe. C’est une question d’attitude collective. On doit avoir une approche différente du match contre Barcelone, en comprenant qu’on ne doit pas seulement défendre mais aussi avoir de la possession pour défendre, attaquer et faire du mal à notre adversaire. C’est le défi qui se présente à nous demain. »

On s’attend à ce que le Bayern démarre très très fort, est-ce que ce n’est pas finalement psychologiquement que le match est le plus dangereux à aborder demain ?

Pochettino : «Oui, je parlais justement de l’attitude, mais c’est aussi une question d »aptitude. et on a besoin des deux demain. Barcelone, c’est dans le passé. Le Bayern c’est différent, c’est le meilleur club du monde et c’est sûr qu’il vont nous mettre dans des situations difficiles. Et c’est là qu’on devra avoir la force, la solidarité et la capacité pour gérer ces moments. »

Est-ce que cela vous dérange que les médias français parlent d’exploit si vous passez en demi-finale ?Concernant Icardi, sera-t-il disponible ? Kean sera titulaire ?

Pochettino : «Non, ça ne me dérange pas. En théorie, le favori est le champion en titre, celui qui a gagné 6 titres européens ces dernières années. Nous, nous sommes les aspirants à gagner ce titre. Mais non, ça ne me dérange pas, si on arrive en demi-finale ce sera quelque chose d’important pour le club. L’aspiration du PSG est de gagner tous les matchs. Concernant Mauro, il n’est pas dans le groupe, Kean le sera, mais nous n’avons pas encore décidé de l’équipe démarrera. »

Que pouvez-vous nous dire du rôle de Presnel Kimpembe au sein de la défense et de l’équipe ?

Pochettino : «Il a un rôle important, il a été formé à Paris et il véhicule les valeurs du club, son identité, il aime le PSG et c’est un joueur avec une qualité fantastique. C’est un des joueurs les plus importants de notre équipe. »

Paris United

GRATUIT
VOIR