à la uneActualités du ClubAvant matchConférence de presse

Ligue des Champions / Istanbul Basaksehir v PSG – Conférence de presse de Thomas Tuchel : «Marquinhos va jouer demain au milieu de terrain pour nous aider à gagner ce match.»

Les Parisiens joueront demain à 18h55 leur deuxième match en phase de groupe de cette nouvelle édition de la Ligue des Champions. Ils affronteront cette fois l’équipe d’Istanbul Basaksehir, actuel 11ème de son championnat, dans un climat de crise diplomatique entre la France et la Turquie qui ne devrait néanmoins pas avoir d’impact sur le match. Le coach Thomas Tuchel a répondu aux questions des journalistes en conférence de presse à la veille de cette rencontre.

Sent-il son avenir en danger au PSG ?

Thomas Tuchel : «Non, je ne me sens pas en danger. Je sais comment je travaille et un coach ne peut jamais avoir peur d’un résultat, ce n’est pas possible. Je reste concentré, je sais comment préparer les matches, et tout le reste ne m’intéresse pas. »

Marquinhos, un élément clé du contre-pressing en milieu de terrain ?

Tuchel : « Oui, c’est sûr. C’est une décision pour l’équipe, pas une décision contre Danilo, c’était pour l’équipe. J’ai réfléchi beaucoup parce que j’aime ce que Marquinhos a fait pour nous au milieu et j’ai vraiment l’impression qu’il est plus important pour nous quand il est au milieu, il peut aider tout le monde. Il va jouer demain au milieu de terrain pour nous aider à gagner ce match. »

Au vu de la situation diplomatique, est-il inquiet que ce match prenne une tournure politique ? 

Tuchel : «Je ne suis pas inquiet, mais je suis personnellement triste que ce ne soit pas possible pour tout le monde de vivre ensemble, en harmonie. J’espère vraiment qu’il n’y aura pas d’interférence entre sport et politique

Le match de demain est-il l’occasion de corriger l’impression laissée contre Manchester et lancer la saison ?

Tuchel : «Peut-être pas lancer la saison car on a déjà gagné six fois en Ligue 1 et ça reste déjà une grande performance, mais la saison en Ligue des champions oui, c’est clair. Nous sommes toujours très exigeants avec nous-mêmes. C’est le deuxième match, on a aucun point et j’espère vraiment que le match contre Manchester était le dernier pour nous rappeler qu’il est absolument nécessaire de tout donner physiquement. On joue contre une équipe avec beaucoup d’expérience, d’intensité. On a beaucoup de qualité, de confiance, on a perdu contre Manchester United dans un match compliqué mais nous sommes ici pour montrer qu’on veut absolument gagner et que nous sommes capables de jouer beaucoup mieux que la semaine dernière. »

Y a-t-il eu un échange avec les joueurs sur cette ambiance particulière entre la Turquie et France ?

Tuchel : «Non je n’en ai pas parlé avec les joueurs, mais je vais réfléchir au fait d’en parler avec eux aujourd’hui ou peut-être demain. Nous ne sommes pas seulement des sportifs, on vit ensemble dans un monde et comme je vous ai dis, pour moi c’est triste qu’on ne vive pas ensemble en harmonie. Il y a quelques tensions c’est une situation particulière. On va réfléchir pour donner un avis ou clarifier la situation pour des joueurs. Le focus est sportif. »

 

 

Paris United

GRATUIT
VOIR