Photo : Conférence de presse de Mauricio Pochettino avant Monaco - PSG
à la uneArticleAvant matchCompétitionsConférence de presseDirigeants & Staff

Ligue 1 / Conférence de presse de Mauricio Pochettino avant Monaco – PSG

Le Paris Saint-Germain est attendu à Monaco ce dimanche à 13h pour disputer sa 29ème journée de Ligue 1. Même si le club de la capitale conserve une avance importante sur son dauphin marseillais (de 15 ponts), une victoire des Parisiens serait nécessaire dans le climat actuel. À 24 heures de la rencontre, le coach Mauricio Pochettino s’est présenté en conférence de presse.  

Au dernier match au Parc des Princes, Kylian Mbappé a été ovationné par les supporters. En avez-vous parler avec lui et vous a-t-il livré des indiscrétions sur son avenir ?

Mauricio Pochettino : «J’ai parlé avec Kylian de beaucoup de choses, mais pas de ces deux sujets.»

Est-ce que Messi et Neymar ont digéré les sifflets au Parc des Princes ?

Pochettino : «Il y a de la tristesse et une grande déception après ce qu’on a vécu à Madrid, et cette tristesse, nous la partageons tous, tout le monde est affecté. Mais tu ne peux pas t’arrêter dans le football, il faut atteindre l’objectif qu’il nous reste, celui de gagner le championnat et d’offrir au club son dixième titre. Bien sûr, nous n’oublierons pas ce qu’il s’est passé, mais notre responsabilité est de vivre avec cette douleur de ne pas avoir été plus loin en Ligue des Champions.»

Marquinhos a déçu contre le Real Madrid, quel regard portez-vous su sa prestation ?  Comment jugez-vous son leadership au quotidien ? 

Pochettino : «Nous ne devons pas pointer du doigt un individu en particulier, ce qu’il s’est passé a été une faute collective. La responsabilité est d’abord la mienne et ensuite celle des parties qui composent le club. Marquinhos est un grand joueur qui est au club depuis longtemps et qui a gagné sa réputation par ses performances. Il montre son leadership a travers son exemplarité, son implication et son engagement.  On ne peut pas juger un joueur par rapport à ce qu’il s’est passé dans les dernières minutes du match face au Real Madrid.»

Vous avez été copieusement sifflés le match dernier, vous sentez-vous encore à la maison au Parc des Princes ?

Pochettino : «Je préfèrerais toujours jouer au Parc des Princes avec nos supporters. Au-delà des grandes déceptions que nous partageons, c’est toujours mieux de jouer à la maison. »

Après cette déception à Madrid, comment vous sentez-vous aujourd’hui et comment vivez-vous les bruits de couloirs qui circulent quant à des changements la saison prochaine ? 

Pochettino : «C’est une situation qui va nous demander du temps. C’est un coup dur a encaisser, il a été inattendu parce que jusqu’à la 60ème minute on ne pensait pas que le match pouvait se terminer comme ça. C’est encore difficile de trouver le sommeil, la tranquillité et de se l’enlever de la tête. Quant à l’avenir… Pour moi le futur c’est celui d’aujourd’hui et de demain, je ne pense pas sur du long terme parce que c’est ma responsabilité de terminer la saison de la meilleure façon possible et ensuite on verra la décision que prendra le club et la direction qu’il veut donner.»

On a le sentiment de ne jamais avoir retrouvé le Wijnaldum de Liverpool, quel est votre regard sur ses performances ?

Pochettino : «Les circonstances sont différentes. Les joueurs ne s’adaptent pas tous de la même façon à leur nouvel environnement. Son implication est totale, ensuite on pourrait parler de ses performances mais il faut toujours les justifier en prenant en compte les circonstances, qui ne sont pas comparables avec son ancien club.»

Après l’élimination à Madrid il y a eu beaucoup de commentaires sur ce qu’il faudrait changer au club. Selon vous, faut-il que le PSG change certaines choses pour aller loin dans la compétition, et si oui, quoi ? 

Pochettino : «L’année du COVID, l’équipe a atteint la finale de la Ligue des Champions. L’année suivante, le PSG a éliminé le Barça, le Bayern, et est tombé en demi-finale, la première fois dans une situation normale (post-covid). Il est clair que l’envie de gagner la Ligue des Champions est prioritaire pour le club. La Ligue des Champions est depuis 10 ans le plus important. Mais nous devons aussi voir que cette année, le PSG pourrait remporter son dixième titre en Ligue 1. La priorité doit toujours être l’intention, et créer une équipe compétitive. Les analyses se feront à la fin de la saison et on verra quelles seront les décisions prises pour recréer la motivation. »

Concernant votre futur, vous avez dit qu’il dépendrait d’une décision du club. mais vous Mauricio, avez-vous envie de continuer ? Avez-vous la capacité pour faire encore évoluer ce groupe ?

Pochettino : «Nous sommes des compétiteurs par nature et ce type de revanche, de défi, nous donne de l’énergie. Au-delà de la déception et de la tristesse, pouvoir contribuer à atteindre un tel objectif qu’est de remporter la Ligue des Champions est toujours un challenge. Pour la seconde question, moi je crois que oui, nous pouvons encore faire évoluer le groupe. Tous les staffs techniques ont cette capacité, mais après c’est une situation que nous devons gérer avec le club, et trouver ensemble une entente sur les idées, le projet, les formes, le comment, … Il faut que le staff et le club aient des visions communes. Après un an au PSG, j’ai les idées plus claires. Nous sommes un staff technique bien meilleur que quand nous sommes arrivés au PSG. Nous avons fait face a un projet que jamais avant nous n’avions connu dans un autre club  et je crois qu’on a aujourd’hui plus de connaissances et de capacités de gestion, dans toutes les formes. Nous avons acquis une expérience qui pourrait avoir de la valeur, si on nous permet de faire notre travail. »

Paris United

GRATUIT
VOIR