à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe Club

LDC : Benfica, un grand d’Europe

Dans le groupe du PSG en Ligue des champions, Benfica fera figure d’outsider. Mais les portugais ont de l’expérience et posent toujours des problèmes aux grosses équipes européennes.

Même s’il n’a pas plus le prestige d’antan, Le Benfica reste un grand nom du football européen. Avec trente-sept titres de champion du Portugal (record) et deux coupes d’Europe des clubs champions en 1961 et 1962, le club portugais possède un palmarès digne des plus grands. Si on y ajoute les grands noms passés par le club, Eusebio, Rui Costa, entre autres, ça vous pose le club.

Mais comme la Juve, le club lisboète court après son prestigieux passé. Le dernier titre de champion remonte à 2019 et même s’il réalise de beaux parcours européens, il a du mal à exister lors des tours à élimination directe en Ligue des champions.

Cette saison, les portugais ont vendu Darwin Nunez, leur buteur, parti renforcer Liverpool. Mais ils tiennent déjà son remplaçant avec Gonçalo Ramos. Formé au club, âgé de 21 ans, il avait inscrit sept buts et offert deux passes décisives la saison dernière. Cette saison, après seulement trois matchs, il en est à un but et deux passes décisives.

De beaux souvenirs en C1, moins en UEFA

Benfica est une équipe qui avait posé de gros problèmes à Liverpool en quart de finale de la dernière Ligue des champions en s’inclinant 1-3 à domicile mais dans une rencontre où ils avaient eu l’occasion pour prendre le dessus et en faisant match nul à Anfield (3-3). Malgré le score, elle avait aussi posé de nombreux problèmes au Bayern en phase de poules (5-2). Une équipe joueuse mais qui encaisse aussi beaucoup de buts.

Malgré tout, Benfica ça reste des bons souvenirs pour le PSG en Ligue des champions. En phase de poule 2013-2014, les parisiens avaient battu les portugais 3-0 au Parc avant de s’incliner à Lisbonne 2-1 alors qu’ils étaient déjà qualifiés et sûrs de terminer premiers. En revanche, en coupe de l’UEFA, les rouges et noirs les ont éliminés à deux reprises : en 2006-2007 et en 2010-2011, juste avant l’arrivée de QSI.

Même s’il ne faudra surtout pas les sous-estimer, les parisiens ont toutes les armes pour s’imposer. Les deux rencontres se joueront à un moment important puisque les parisiens iront à Lisbonne lors de la troisième journée avant de les recevoir la suivante. Quand on connait l’importance des deux rencontres placées au cœur de la poule, les deux rencontres seront capitales pour la suite de la compétition des deux équipes.

Crédit photo : onzemondial.com

Paris United

GRATUIT
VOIR