à la uneArticleArticleL'équipeLe ClubLes joueurs

Idrissa Gueye : Le PSG déniche la perle rare

Acheté cet été pour 30 millions d’euros, le Sénégalais affiche des statistiques affolantes et apporte un soutien indispensable au milieu parisien. Pour le plus grand bonheur de son coach mais aussi de ses coéquipiers.

« C’est un monstre, il a dû faire au minimum 12 kilomètres. En plus d’être un ’charbonneux’, il est aussi bon techniquement » déclarait Kimpembe à la suite du match contre le Real Madrid. Proche de Neymar, qui le qualifie lui aussi tout simplement de “crack”, Idrissa Gueye redonne de la consistance à l’entrejeu parisien jusqu’à en devenir un joueur-clé d’après son coach. En huit rencontres, le milieu n’a toujours pas perdu ni concédé de but avec le PSG. Face à Angers, il passe difficilement inaperçu. Auteur de son premier but en Ligue 1, il délivre 123 passes avec un taux impressionnant de réussite à 95,6 %. Une performance à saluer et significative des stats générales du joueur.

Toutes compétitions confondues, Gana c’est :
8 matches,
0 défaite,
0 but concédé,
85 passes en moyenne par match,
91,5% de taux de réussite en moyenne.

Si c’est la première fois qu’il fait partie d’une équipe d’une telle envergure, l’ancien milieu d’Everton affichait déjà des performances affolantes en Premier League. Et si Gueye a tapé dans l’oeil de Tuchel, c’est notamment grâce à ses qualités défensives. Le Sénégalais alterne entre l’endurance de Matuidi et la technique, presque aussi maîtrisée, de Verratti. Il se démarque entre autres par la qualité de ses tacles, son pressing constant et sa capacité à gratter des ballons. Il est notamment le meilleur récupérateur de l’équipe face à Toulouse (16 ballons gagnés) et Strasbourg (21 ballons gagnés). En plus de ses capacités physiques, l’international sénégalais sait se montrer discret et ne parle pas beaucoup, son coéquipier italien maîtrise déjà cet art à la perfection.

Depuis le départ de Blaise, le PSG n’avait pas connu un milieu aussi complet.
Si le joueur trouve parfaitement sa place sur le terrain, il en est de même dans le vestiaire. On se rappelle notamment de son premier but célébré par toute l’équipe et Neymar en tête de file. Une complicité qui vient combler ce manque que l’on reprochait tant à l’équipe parisienne. 

Le PSG désirait un N’Golo Kanté, il n’en est certainement pas très loin. Si ses qualités défensives ont été prouvées, Gana reste tout de même timide agressivement et offensivement. Doté pourtant une grosse frappe, il n’a inscrit aucun but la saison dernière en 19 matchs de Premier League. Une tendance qui pourrait s’inverser en Ligue 1 notamment avec son premier exploit face à Angers

Pour ce qui est des grandes compétitions, à 30 ans, Gueye compte moins de 20 matchs à son actif en Ligue des Champions. Un manque d’expérience qui pourrait inquiéter quant à sa régularité sur le long-terme. Après des débuts réussis face au Real, Gueye rassure, il s’agit désormais de maintenir le cap. 

Après 8 rencontres disputées, il a su se frayer une place de titulaire dans le onze de Tuchel. Et lorsqu’il ne l’est pas, Idrissa Gueye offre une profondeur de banc indispensable et inexistante la saison dernière au Paris Saint-Germain. Autant d’arguments qui doivent permettrent, cette année, de répondre à nos ambitions européennes. 

@Yasmine Muffoletto

Paris United

GRATUIT
VOIR