à la uneInterviewsLes joueurs

Herrera s’exprime sur la baisse des salaires des joueurs : « Nous devons tous être cohérents »

Le joueur du Paris Saint-Germain a indiqué qu’il n’était pas contre une baisse des salaires, mais qu’il trouverait  plutôt logique de récupérer la différence dans les prochains mois. 

Ander Herrera s’est exprimé sur l’antenne de Cadena SER dans l’émission El Largueroet est notamment revenu sur la baisse des salaires envisagée par le président Nasser Al-Khelaifi, suite à la crise sanitaire actuelle. Le milieu de terrain du PSG affirme qu’il n’y aurait aucun problème au sein de l’équipe concernant cette réduction salariale : « Nous devons tous être cohérents avec la situation mondiale, avec la situation du football et des clubs. Personnellement, je suis très reconnaissant de l’effort que fait le PSG pour m’avoir ici, pour le salaire que j’ai, et bien sûr que je les écouterais. Si les choses sont raisonnables, nous trouverons un accord. »

Mais Herrera estime aussi que cette différence de salaire devrait être récupérée dans les mois suivants : « Je pense aussi que même si maintenant nous sommes à l’arrêt et que nous ne générons aucun revenu pour le club, nous allons quand même récupérer ce mois et demi sur nos vacances » et donc rééquilibrer la balance. Une proposition déjà évoquée par les joueurs du FC Barcelone à leur président Bartomeu, qui leur avait alors répondu négativement.

« Quand Kylian a fait le test du coronavirus, j’étais encore plus stressé que lui »

Le joueur espagnol s’est aussi exprimé sur le retour à la compétition : « Nous les footballeurs, nous n’aurons pas de vacances et il n’y a pas de problème, il faut finir la saison. Si on peut la terminer le 30 juin, c’est parfait, et si on doit l’étendre un peu plus, ce n’est pas grave.  » Quant au report de la Coupe d’Europe et des Jeux Olympiques, la décision lui parait complètement logique.

Après avoir évoqué ces situations complexes, Herrera a par la suite raconté un épisode plus léger qui a eu lieu quelques jours avant le match retour contre le Borussia Dortmund en Ligue des Champions, lorsque Kylian Mbappe a dû faire le test du coronavirus : « On était tous en train de flipper, parce que c’était deux jours avant le match retour contre Dortmund et que le week-end juste avant, Neymar avait organisé un repas chez lui avec tous les joueurs pour vraiment fédérer le groupe. Et moi j’étais à côté de Mbappe pendant tout le repas. Quand il a fait le test, j’étais encore plus stressé que lui. »

Source : Cadena SER

Paris United

GRATUIT
VOIR