à la uneActualités du ClubCompétitionsConférence de presseL'équipeLes joueurs

Finale de la Coupe de la Ligue / Thomas Tuchel : « On veut montrer notre faim de gagner. »

À la veille de la finale de la Coupe de la Ligue entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais, qui se jouera au Stade de France, Thomas Tuchel s’est exprimé sur différents sujets au cours de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

Les blessés : Juan Bernat, Thilo Kehrer, et Kylian Mbappé 

Thomas Tuchel : « C’est la première fois pour Thilo (Kehrer) qu’il s’entraîne avec l’équipe, je pensé que c’est un peu trop tôt pour demain, la même chose pour Colin Dagba. Juan Bernat ne se sont entraînés cette semaine et encore aujourd’hui. Pour commencer c’est encore trop tôt mais mais tous sont avec l’équipe pour être disponibles sur le banc. Kylian, pas de nouvelles, il fait ses soins, il ne jouera pas demain. »

La possible titularisation de Marco Verratti 

T.T : « On veut toujours avoir le ballon, on veut récupérer et avoir des phases avec beaucoup d’intensité. Quand on accélère, qu’on fait le contre-pressing en quelques minutes c’est important de récupérer le ballon. Pour Marco, comme je l’expliquais la semaine dernière, c’est une décision super compliquée de laisser Marco sur le banc mais j’ai eu le sentiment que Gana (Gueye) et Léo (Paredes) ont mérité de continuer de jouer ensemble parce qu’ils ont fait le dernier match contre Dortmund pour nous et ce n’était pas le foot de Marco. C’est un joueur avec des qualités extraordinaires, qui trouve toujours des solutions, il a toujours mérité de jouer et c’est une belle option pour demain. »

Nouveau dispositif tactique 

T.T : « Si on veut conserver notre 4-4-2, il nous manque maintenant Kylian et Edi, cela veut dire qu’il manque déjà deux joueurs clés.  Si on veut conserver ce 4-4-2 on peut le faire avec Choupo-Moting, Di Maria ou avec Pablo Sarabia, ce sont les possibilités. On a les possibilités de faire ce choix demain matin parce que je veux toujours attendre le dernier entrainement. C’est un grand défi demain parce qu’on joue un match comme en Ligue des Champions. C’est tôt pour un match de ce niveau-là mais on a déjà gagné un match décisif. C’est important de gagner car ça nous donne de la confiance. On a gagné un match compliqué la semaine dernière contre St-Etienne. C’est clair que demain c’est un autre pas en avant car Lyon est une équipe du niveau de Ligue des Champions qui a l’occasion d’éliminer la Juventus, donc c’est nécessaire de bien préparer le match et c’est ce qu’on va faire. »

Sur le manque de réussite d’Icardi 

T.T : « Il était très fort dans les premiers matchs amicaux, il est toujours très fort avec Kylian, Neymar, et Angel (Di Maria), il aime jouer avec les trois dans un 4-4-2. Ce n’est pas nécessaire pour lui de toucher beaucoup de ballons, il ne manque pas de confiance, il peut attendre les ballons car il a beaucoup de patience et il est toujours dangereux dans la surface. C’est à tout le monde de s’améliorer, de faire des passes en avant et c’est pour lui la même chose.  Il peut jouer mieux, et il doit jouer mieux et il est important car il travaille beaucoup défensivement, il comprend très bien le jeu défensif. Parfois, si on ne joue pas assez pour lui, on peut avoir le sentiment qu’il n’est pas en forme mais ce n’est pas le cas, il est le même joueur qu’au début, c’est un attaquant qui veut marquer, et c’est notre objectif de lui donner des ballons pour marquer. Il reste important pour nous. »

Verratti préservé 

T.T : « Ce n’était pas nécessaire (de la préserver) parce qu’il est revenu dans un bon état physique, il a été discipliné durant ces 4 mois, je n’ai pas peur avec lui, il est « fit » comme c’est possible jusqu’à maintenant après cette phase sans match. Comme j’ai dit, c’est autre chose de faire un entrainement ou une préparation normale avec 3-4 semaines de pause ou faire ça après 4 mois sans match. On doit adapter et c’est pour Marco la même chose, mais je ne suis pas inquiet pour lui. »

Finale contre Lyon pour mieux préparer l’Atalanta

T.T : « Je ne connais pas une équipe qui joue comme l’Atalanta. Ils jouent offensivement et défensivement d’ne façon très spéciale, c’est pas possible de se préparer tactiquement dans un match contre Lyon. La meilleure chose qu’on puisse préparer c’est notre mentalité de combattre demain, on veut se préparer, on veut montrer notre faim de gagner, on veut montrer que nous sommes capables de gagner à ce niveau là. J’espère un bon résultat demain. C’est sûr que sans Kylian, ça a un impact très grand mais on va trouver la solution.»

Chaleur prévue demain sur Paris 

T.T : « Ce n’est jamais facile dans un stade quand il fait chaud comme ça mais on doit s’adapter, on peut seulement boire beaucoup d’eau avant. »

La forme physique des joueurs parisiens 

T.T : « On a fait un pas en avant car on avait jamais eu de grande pause comme cela, et on a joué avec beaucoup de joueurs pendant 90 minutes, je voulais absolument faire les 5 changements mais avec deux blessures dans la première mi-temps ce n’était pas possible. On a eu 7 ou 8 joueurs qui ont fait 90 minutes et ça a eu un bon impact pour eux. »

Un espoir pour Mbappé en LDC 

T.T : « Oui j’ai toujours de l’espoir, mais ça va être très court, c’est clair. Je n’ai rien d’autre à dire, chaque jour compte pour faire peut-être un miracle mais c’est nécessaire demain d’adapter ce niveau sans Kylian. C’est le défi. »

 

Source et crédit photo  : PSG.fr

 

 

Paris United

GRATUIT
VOIR