à la uneArticleL'équipeLe ClubLe mercato

Dele Alli: Vraie nécessité ?

Selon plusieurs médias, le PSG tenterait toujours d’attirer Dele Alli avant la fin du mercato d’hiver. Après avoir envisagé plusieurs possibilités, un prêt sec serait à l’étude. Mais la venue de l’anglais est-elle une réelle nécessité ?

En général, lors du mercato d’hiver, les transferts s’activent dans les dernières heures. Cette fenêtre sert plus à ajuster un effectif qu’à faire travailler un effectif. Cette année, avec la crise sanitaire et les problèmes économiques de nombreux clubs, jusqu’à maintenant, le mercato a été très calme. Mais tout est encore possible.

Pendant le mercato d’hiver, les clubs ne vendent pas tant qu’ils n’ont pas trouvé un remplaçant. Le PSG a donc essayé une première fois de récupérer Dele Alli en envoyant Paredes à l’Inter et Eriksen de l’Inter à Tottenham. Cela n’a pas marché. Deuxième tentative en récupérant l’anglais en échange de Draxler et Gueye. Encore raté, surtout que, d’après nos informations, le sénégalais ne veut pas entendre parler d’un départ.

Paris insiste et c’est désormais un prêt sec qui est envisagé. Daniel Levy semble ouvert mais il reste l’avis de l’entraîneur du club londonien, José Mourinho, qui, même s’il n’utilise plus vraiment l’anglais, ne verrait pas d’un bon œil de perdre un joueur de son effectif sans le remplacer numériquement.

Il reste trois jours (jusqu’au 1er février) pour finaliser ce dossier. L’arrivée du joueur de Tottenham n’est pas liée à celle de Pochettino puisque le PSG suit le joueur depuis l’été dernier.

Dele Alli, vraiment un plus ?

Dele Alli est encore jeune (25 ans en avril prochain) et possède déjà 37 sélections en équipe nationale d’Angleterre. Après avoir connu un bon début de carrière, faisant partie des joueurs qui devaient compter dans le futur, il s’est doucement éteint.

Alli a un profil offensif intéressant. Premier problème, il manque de régularité dans ses performances. Il peut faire lever une foule sur des gestes de classe, des fulgurances, mais il peut traverser une rencontre sans avoir aucun impact sur le jeu. De plus, alors qu’il était utilisé plus haut sur le terrain, plutôt en neuf et demi et à gauche, même s’il peut évoluer à droite, il a reculé pour être posté comme un relayeur. Et là, sa nonchalance, le manque de continuité dans ses performances sautent aux yeux.

La vraie question est : le PSG a-t-il réellement besoin d’Alli ? Si on analyse les choses de façon brutale, non. Draxler possède le même profil que l’anglais et ce, à tous points de vue : technique, tactique, postes qu’ils peuvent occuper, et même irrégularité. Sarabia possède aussi un profil proche, en tout cas dans le rôle occupé. Peut-il remplacer Di Maria ? Dans l’absolu oui, même s’il est moins à l’aise à droite.

Comme d’habitude et ça concerne tous les joueurs, personne ne sait ce que donnerait le joueur au PSG. S’il trouve un contexte qui lui convient, qu’il retrouve de la confiance, oui, il peut apporter non seulement de la concurrence mais aussi des performances intéressantes. Mais s’il reste sur ce qu’il fait depuis plusieurs mois à Tottenham, son arrivée n’est aucunement nécessaire et les joueurs déjà présents n’ont rien à envier à l’anglais.

Alors, Dele Alli, opportunité de marché, vraie recrue pour élever le niveau ou pas une nécessité ? Réponse dans moins de 96 heures, grand maximum.

Paris United

GRATUIT
VOIR