à la uneLes joueursRésumé de match

Brésil: Marquinhos buteur et homme du match, Neymar imparable 

En match d’ouverture de la Copa América, le Brésil s’est imposé logiquement 3-0 , face au Venezuela. Nos deux parisiens ont répondu présents sur le terrain. Marquinhos est l’auteur du prestation complète, buteur, il est désigné homme du match. Neymar scintille, buteur et auteur d’une passe décisive. 

Marquinhos exemplaire 

Notre capitaine gratte un ballon dans la surface, après un corner de Neymar, et parvient à ouvrir la marque pour le Brésil à la 23’. Un but particulier pour le parisien, habitué de marquer de la tête, il est ici auteur d’une talonnade, qui passe entre les jambes de Cubana pour filer à droite du gardien: 

https://twitter.com/CopaAmerica/status/1404189810072375308?s=20

 Il n’a pas eu un grand travail en défense, mais a su faire les interventions nécessaires pour préserver les cages d’Alisson. Seulement deux tirs vénézuéliens, sur l’ensemble du match, dont un cadré (une faible prestation, expliquée par des absences liées au Covid). La CONMEBOL l’a désigné homme du match. 

https://www.instagram.com/p/CQFB5LunlOR/?utm_source=ig_web_copy_link

Neymar en grande forme

Le brésilien a fait très mal sur son côté gauche tout le long du match, son sélectionneur Tite, s’est expliqué sur ce positionnement en conférence de presse: « Neymar a une capacité de création impressionnante et une extraordinaire mobilité, a commenté le technicien. Donc on ouvre le jeu pour lui, comme ça il a plus d’espace pour exprimer son talent. Ce n’est pas grâce à mon intelligence, c’est juste de la logique. Le football de Neymar a évolué au fil du temps. A Barcelone, il jouait sur un côté parce qu’il y avait Iniesta, Xavi et d’autres joueurs au milieu (…) Au PSG, il a commencé à jouer plus bas parce qu’il y a Mbappé et Icardi devant. Et en équipe nationale, il y a Richarlison, Vinicius, Everton, Gabriel Barbosa et Gabriel Jesus qui sont des joueurs qui aiment toucher le ballon. Il utilise sa créativité pour être à la fois à la construction et à la conclusion grâce à ses mouvements »

Neymar a officiellement marqué contre toutes les sélections nationales du continent sud-américain, avec son penalty transformé contre le Venezuela. Le parisien n’est plus qu’à dix buts avec le Brésil, du record de Pelé (67), dont il a égalé le record de passes décisives (47), hier soir. Il aurait pu alourdir la marque à de nombreuses reprises, comme à la 52’ où de peu, il ne parvient pas à couper la trajectoire du ballon et à la 83’, avec sa frappe qui rase le poteau, après une magnifique course.  

Finalement le numéro dix brésilien, transforme un penalty obtenu par Danilo à la 64’,en parfait contre-pied: 

 

https://twitter.com/CopaAmerica/status/1404212038507941888?s=20

Il délivre une passe décisive, après avoir dribblé le gardien, à Barbosa qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans les cages: 

https://twitter.com/CopaAmerica/status/1404205122461261825?s=20

Une belle prestation du Brésil, (il faut le rappeler, face à une équipe du Venezuela très affaiblie), pour son entrée dans la compétition: 

Deux autres parisiens, Paredes et Di María entament la compétition avec l’Argentine face au Chili à 23 heures, un match diffusé sur l’Equipe 21. 

 

Crédit photo: ©CONMEBOL/twitter

 

Paris United

GRATUIT
VOIR