à la uneArticleLe ClubLe mercato

Avec Conte, on serait fixés

Alors que Pochettino devrait quitter son poste en fin de saison, la rumeur Antonio Conte refait surface. Au-delà des qualités d’entraîneur de l’ancien intériste, avec lui, on serait fixé sur une chose : ce PSG est-il entraînable ou pas.

Entre le manque de jeu, l’élimination en coupe de France et celle (piteuse) en Ligue des champions, ajoutés à la défaite au trophée des champions et à la perte du titre de champion de France 2021, il y a très peu de chances que Mauricio Pochettino soit encore l’entraîneur du PSG la saison prochaine.

Depuis plusieurs mois, c’est la rumeur Zidane qui est en tête. Mais on le sait, le français rêve également de l’équipe de France. Avec la coupe du monde en novembre prochain, le PSG peut-il engager un entraîneur qui, en ça d’échec des Bleus au Qatar, serait un postulant logique à la suite de Didier Deschamps et donc susceptible de quitter le club après seulement trois mois ? Ce serait un nouveau camouflet.

L’autre rumeur qui existait en début de saison et qui réapparait depuis quelques heures, c’est celle menant à Antonio Conte, actuel coach de Tottenham. Tout le monde est d’accord pour dire que c’est l’organisation générale du club qui est à revoir, de l’entente entre le directeur sportif et l’entraîneur, aux passe-droits offerts par le club à certains joueurs, en passant par le manque d’exigence. Malgré tout, l’arrivée de Conte pourrait être salvatrice.

L’italien est un bourreau de travail, de tactique. Il aime que ses équipes courent, mettent de l’intensité, de l’agressivité. Il aime également que chaque joueur ait un rôle bien défini, très précis dans l’organisation, les principes de jeu et les circuits préférentiels. En résumé, tout ce qui manque au PSG. 

En conflit avec ses joueurs et ses dirigeants

Mais l’ancien juventini a également un caractère bien trempé. Il n’hésite pas à tancer les joueurs, à leur rentrer dedans quand il n’est pas satisfait. Mais ça ne s’arrête pas à l’équipe. S’il n’est pas content du comportement de ses dirigeants, de leurs choix de recrutement, il n’a pas peur de le faire savoir, parfois de façon très véhémente.

Même si Conte ne reste jamais longtemps dans les clubs où il passe, notamment à cause de tout ce qui a été décrit ci-dessus, ce ne serait pas rédhibitoire pour le recruter au PSG. Même si l’idéal serait de repartir sur un projet à moyen terme, le fait de signer l’italien pourrait apporter une cassure avec le confort dont jouissent les joueurs depuis trop longtemps. De plus, même s’il quittait le club après maximum deux ans, il aurait apporté une rigueur, une volonté de travail qui servira pour le futur.

Personne ne sait si Conte réussirait au PSG. En revanche, l’arrivée de l’italien pourrait permettre à tout le monde d’être fixé sur une chose. L’idée générale est que les entraîneurs parisiens ne sont pas libres de leurs choix, ni de recrutement, ni de composition. On entend souvent que ce sont les joueurs qui ont la loi, qui décident s’ils veulent s’entraîner, qui se plaignent s’il y a trop d’intensité.

Avec Conte, ils n’auront pas le choix. Le club décidera alors de soutenir son coach et de mettre les joueurs au pas. Ou bien, ces derniers auront la peau de l’entraîneur et ça repartira de zéro. Avec l’italien, ça passera ou ça cassera mais l’essentiel sera ailleurs : on saura définitivement si le PSG peut être entraîné. 

Crédit photo : eurosport.com

Paris United

GRATUIT
VOIR